Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 28.02.2024 - Louis Valat - 4 min  - vu 2163 fois

LA GRAND'COMBE Deux événements à venir pour une même cause : la liberté et l'accès au droit

Les élus grand'combiens et les affiches des événements marquants à venir sur la commune au mois de mai. Tous étroitement liés à la liberté, entre autres.

- Photo Louis Valat

Par le biais des événements marquants prévus pour le mois de mai : la célébration de la Journée internationale des Droits des femmes et une cérémonie d'hommage à Mélinée et Missak Manouchian, la mairie de La Grand'Combe maintient son engagement envers la préservation des valeurs fondamentales, dans un contexte "fragile" sur ces questions.

Ce n’est pas un, mais bien deux événements que présentait ce mercredi matin la mairie de La Grand'Combe à la presse. Si en apparence les deux événements sont bien distincts, la maire Laurence Baldit y voit un lien étroit, finalement évident entre les deux : "La commune de La Grand'Combe est portée sur ces sujets de liberté, d'accès au Droit (une place Badinter sera également inaugurée dans les mois à venir, NDLR). La volonté politique de La Grand'Combe est de mettre en exergue toutes les occasions qui permettront de valoriser et de marteler que les Droits ne sont pas acquis. Ils sont à défendre et chacun a le droit à la liberté et doit même avoir un accès égal et équitable à toutes les libertés."

Les Droits des femmes, un combat en continu sur la commune

La municipalité de La Grand'Combe, comme beaucoup d'autres, célèbre chaque année la journée internationale des droits des femmes. Cependant, cette année, elle va au-delà du simple événement du 8 mars. Cette date marque le début d'une mobilisation en plusieurs étapes. À partir de 18 heures, le 8 mars, une exposition ouverte à toutes et tous, intitulée "Je ne crois que ce que je vois" et "Rendons nos Droits universels" se tiendra à la salle Marcel Pagnol. Cette exposition sera suivie d'échanges et de débats animés par Isabelle Fardoux-Jouve, conseillère départementale communiste de La Grand’Combe et déléguée à l’égalité femme-homme et à la lutte contre les discriminations. Enfin, à 20h30, le film "Marinette" de Virginie Verrier, sorti en 2023, sera projeté. Ce film retrace la vie - mouvementée, ponctuée de violences intrafamiliales - et la carrière de Marinette Pichon, qui a détenu le record de buts en équipe de France de football avec 81 réalisations jusqu'en 2020.

Au-delà de cette journée spéciale, qui reste néanmoins importante pour "pointer du doigt" et mettre en avant la lutte contre le sexisme, les violences intrafamiliales, les féminicides et promouvoir la parité sociale, l'égalité, comme le souligne Annie Arcangioli, adjointe à la prévention, La Grand-Combe prévoit une série d'actions continues. Dans le domaine du sport, ces actions se poursuivront jusqu'au mois de juin, visant à aborder les inégalités entre les sexes dans ce domaine. Ensuite, dans les écoles, en collaboration avec des associations, l'accent sera mis sur la sensibilisation et la mobilisation contre les violences faites aux femmes, ainsi que sur des thèmes tels que la paix, la citoyenneté et d'autres sujets. "Il faut arrêter de penser que ce n'est qu'une seule journée dans l'année, dénonce Laurence Baldit, maire de La Grand'Combe. Elle est importante, mais c'est notre fil rouge, nous la déclinons sur l'année entière."

Les élus grand'combiens et les affiches des événements marquants à venir sur la commune au mois de mai. Tous étroitement liés à la liberté, entre autres. • Photo Louis Valat

Mélinée et Missak Manouchian à l'Affiche

Au moment du vote sur la loi sur l'immigration, la cérémonie d'hommage en l'honneur de la Panthéonisation de Missak Manouchian et de sa femme, Mélinée, a commencé à germer dans l'esprit de Laurence Baldit et de ses adjoints. Une cérémonie qui devait avoir lieue le jour de l'entrée au Panthéon, le 21 février dernier, décalée par l'édile grand'combienne afin que "les établissements scolaires soient présents". Une cérémonie qui sera donc l'occasion de voir les élèves du collège Léo Larguier de La Grand'Combe, du Lycée professionnel privé Pasteur, de l'école Victor Hugo et de l'Épide participer. Certains entonneront la Marseillaise, d'autres liront les poèmes de Missak Manouchian, tandis que tous pourront admirer le résultat d'une affiche réalisée collectivement. Un élève présentera même son grand-père, ancien guérillero espagnol pour, sans nul doute, un grand moment d'émotion. Et Natan Gomez, du Lycée professionnel privé Pasteur, qui a terminé troisième ex-aequo au concours d'éloquence régional, fera l'honneur de prendre la parole sur le thème de la liberté. De nombreuses personnalités locales communistes, entre autres, seront attendues. A l'instar du sous-préfet de l'arrondissement d'Alès, Emile Soumbo, qui n'a néanmoins pas encore donné suite à l'invitation de la municipalité grand'combienne. La cérémonie se déroulera à 14 heures au square de la Résistance, situé à proximité de la place de la Rousse, qui sera d'ailleurs officiellement rebaptisée "Mélinée et Missak Manouchian" en hommage au couple.

Lier les deux événements revêtait une importance particulière pour la maire Laurence Baldit. Dans un contexte marqué par une "fragilité croissante" et une "régression de la pensée intellectuelle" selon ses termes, ainsi que par l'adoption de la loi sur l'immigration et un climat sociopolitique de plus en plus difficile pour les étrangers, mais aussi les femmes, elle considère essentiel de défendre les valeurs de liberté, de préserver les acquis du passé : "les Droits qui ont été arrachés", et d'engager de manière concrète la population dans les hommages et les cérémonies de ce type.

INFORMATIONS PRATIQUE

La Journée internationale des Droits des femmes sera célébrée le 8 mars prochain à partir de 18 heures à la salle Marcel Pagnol de La Grand'Combe pour une exposition, un débat et une projection cinématographique. La cérémonie d'hommage au couple désormais Panthéonisé Mélinée et Missak Manouchian, aura lieue le lundi 11 mars à 14 heures au Square de la Résistance de La Grand'Combe.

Louis Valat

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio