Publié il y a 1 an - Mise à jour le 25.03.2023 - TA - 1 min  - vu 1282 fois

BAGNOLS/CÈZE Le roi d’Elgaland-Vargaland en visite

Le roi d'Elgaland-Vargaland Carl Michael Von Hausswolff, l'adjoint Michel Cegielski et la directrice de l'école suédoise d'art du Mont-Cotton Helena Schmidt, vendredi soir à Bagnols

- Photo : Thierry Allard

« Le roi Charles III n’a pas osé venir dans notre pays, mais vous, vous avez osé », plaisantait l’adjoint à la Culture de Bagnols, Michel Cegielski, ce vendredi soir en accueillant le roi d’Elgaland-Vargaland au centre d’art rhodanien Saint-Maur.

Ce n’est pas la première fois que Carl Michael Von Hausswolff, artiste conceptuel suédois, se rend à Bagnols, à l’invitation de l’école suédoise d’art du Mont-Cotton d’Helena Schmidt. Car le royaume d’Elgaland-Vargaland est une performance artistique, créée en 1992 par Carl Michael Von Hausswolff et Leif Elggren. Ce pays fictif regroupe toutes les frontières, entre les pays et entre les états, comme le moment où l’on rêve. Cette visite s’inscrit en plein pendant le Printemps des poètes, dont le thème cette année est « frontières ».

Rappelons qu’Elgaland-Vargaland a pris possession de la passerelle de Carmignan il y a un peu plus d’un an. Plus précisément, « ce n’est pas le pont, mais tout ce qu’il y a autour, le bruit de l’eau, l’odeur, ce qui appartient à tout le monde et qui donc vous appartient », précise Michel Cegielski. Une vidéo de la passerelle est actuellement exposée dans une galerie de Stockholm dans le cadre d’une exposition sur Elgaland-Vargaland.

Dans un très bref discours, le roi a remercié les invités et étudiants de l’école suédoise, qui ont produit une performance artistique en son honneur.

TA

Bagnols-Uzès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio