Bagnols-Uzès
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 07.12.2022 - Marie Meunier - 3 min  - vu 678 fois

BAGNOLS/CÈZE Voirie, réseaux enterrés... "On n'a jamais vu autant de travaux en ville"

travaux bagnols parking des Aubépines

La réfection du parking des Aubépines vient d'être terminée. 

- photo Marie Meunier

À Bagnols-sur-Cèze, les chantiers vont bon train en ce moment. "On est à mi-mandat et on n'a jamais vu autant de travaux en ville, que ce soit sur les réseaux ou la voirie", assure le premier adjoint, Maxime Couston. Il ajoute : "Ça crée de la gêne, mais dans quelques mois, on pourra être fiers." On fait le point. 

D'un côté, il y a les grands travaux qui peuvent se réaliser grâce aux subventions de l'ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) ou du dispositif Coeur de Ville. De l'autre, il y a les améliorations, les chantiers visant à améliorer la vie des habitants.

Parmi ceux-là, il y a la réfection du parking des Aubépines qui était demandée depuis longtemps par les riverains. La route allant de la gendarmerie à Saint-Exupéry a également été refaite : "On a commencé les travaux le 14 novembre, il y en a eu pour trois semaines de chantier. Toute la voirie est rénovée et les traçages au sol pour le parking refait. La réalisation a coûté 140 000 € TTC", détaille Philippe Berthomieu, adjoint bagnolais délégué à l'Urbanisme et aux travaux. 

Les travaux du pôle d'échange multimodal continuent

En ce moment, le rond-point Edgard-Tailhades (rond-point du Weldom) est aussi en plein travaux : "On va créer une voie de desserte avec un abri-bus et un point de collecte. L'endroit va être végétalisé quand ce sera la saison, ce sera plus piétonnier, plus agréable et le but est aussi de stopper le stationnement anarchique", explique l'adjoint aux Travaux. L'idée étant de rendre ce point d'entrée de ville plus attractif. Budget de l'opération : 90 000 € TTC. Elle devrait être terminée fin décembre. 

travaux rond-point weldom edgard-tailhades bagnols-sur-cèze
Des travaux sont en cours sur le giratoire Edgard-Tailhades. L'idée est de rendre ce point d'entrée de ville plus agréable.  • photo Marie Meunier

Dans la continuité du giratoire, il y a la gare. Les travaux du pôle d'échange multimodal (PEM) se poursuivent. Côté Château de Coulorgues, le parking est quasiment terminé. Côté centre-ville, il faut encore aménager le parvis, faire les réseaux enterrés rue Eugène-Thome... C'est la partie la plus compliquée du chantier. 

La tranche 2 du chantier des Estouzilles va démarrer en janvier

La rue de l'Ange (perpendiculaire à la rue de la République) était très abîmée : "On a tout ouvert pour refaire les réseaux humides et on a refermé avec du béton imprimé qui imite un effet pavé", décrit Philippe Berthomieu. L'Agglomération, qui a la compétence eau et assainissement, a financé cette partie des travaux à hauteur de 65 000 €. La Mairie a mis 40 000 € pour le reste. 

rue de l'ange bagnols
La rue de l'Ange a été refaite avec un effet pavé.  • photo Marie Meunier

La tranche 2 des travaux de la rue des Remparts-du-Collège (qui donne sur la rue Genty) est en cours : réfection des réseaux humides, puis voirie. Il en coûtera 90 000 € à la mairie et 200 000 € TTC pour l'Agglomération. Tout devrait être terminé en janvier.

rue des Remparts-du-Collège bagnols
La tranche 2 des travaux de la rue des Remparts-du-Collège a démarré.  • photo Marie Meunier

Autre gros chantier : les Estouzilles. Les travaux se découpent en quatre tranches : la première est réalisée, la deuxième va attaquer début janvier. Pour refaire les réseaux, l'Agglomération va débourser 300 000 €. Pour la voirie qui devrait être commencée au premier trimestre 2023, la Mairie prévoit 250 000 €. Le secteur s'étend à tout le quartier derrière les futures halles (rue de la Capite, chemin de la Font du Tuel...).

Phase de test pour le nouveau sens de circulation sur l'avenue Paul-Langevin

Pas très loin, un grand changement a eu lieu depuis ce lundi : le changement de sens de l'avenue Paul-Langevin. Il se fait désormais de l'avenue de l'Europe vers les avenues Général-de-Gaulle et Lacombe. Cette artère a été mise en sens unique après travaux il y a un an environ. Mais le sens choisi initialement n'a pas fait l'unanimité, comme le reconnaît le premier adjoint, Maxime Couston : "Quand le sens unique a été mis en place, on a fait face à une levée de bouclier des commerçants et des riverains qui considèrent que le sens de circulation choisi refoulait les automobilistes vers l'extérieur de la ville plutôt que de les faire entrer. Le ton est monté au fil des réunions."

La mairie a donc décidé de faire une expérimentation pendant plusieurs mois (le temps des travaux à Bertin-Boissin) pour tester l'autre sens de circulation : "À la fin, on prendra une décision définitive. Mais on veut montrer aux habitants que rien n'est figé et qu'on peut revenir en arrière." Avec ce nouveau sens, la municipalité espère aussi réduire la dangerosité du croisement devant les futures halles qui était jusqu'alors une priorité à droite. 

Le chantier de Bertin-Boissin finira en mai

Place Bertin-Boissin, les travaux continuent également jusqu'en mai. Un feu tricolore régissant la circulation automobile est toujours en place. Les élus ont décidé de profiter du chantier pour alléger le réseau pluvial de l'avenue Charrier, qui se retrouve souvent inondée en cas de fortes pluies. Vous pouvez retrouver tout le détail dans notre précédent article en cliquant ici. 

Et les chantiers ne sont pas terminés puisque fin 2023 débutera le grand chantier de rénovation des Escanaux et de l'îlot Carcaixent. La nouvelle Pyramide devrait commencer à être érigée. La dalle où se trouvait l'ancien club-house du rugby va bientôt être détruite pour laisser place à un projet immobilier privé : des logements étudiants. 

Marie Meunier

Bagnols-Uzès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais