Publié il y a 1 an - Mise à jour le 27.08.2022 - thierry-allard - 3 min  - vu 999 fois

FOOTBALL Le FC Bagnols-Pont débute sa saison en N3 par un nul spectaculaire

L'équipe du FCBP qui a débuté la saison de N3 face à Onet-le-Château ce samedi soir (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Six buts et un scénario à rebondissements : pour ses débuts en N3, le FCBP a fait le spectacle, ce samedi soir face à Onet-le-Château au stade Léo-Lagrange (3-3). 

Il ne fallait pas être en retard, ce samedi soir à Bagnols : pour leur baptême du feu en National 3, les hommes de Rachid Qichou se font cueillir à froid par Onet-le-Château. Dès la 7e minute, et alors que les premières minutes étaient équilibrées, les Aveyronnais profitent des largesses défensives des Bagnolais : Deplace récupère la balle, seul à l’entrée de la surface et parvient à décaler Fofana, qui ne laisse aucune chance à Aaboul, le portier du FCBP (0-1, 7e). 

Pour autant, les Bagnolo-spiripontains ne se découragent pas. Au-dessus de leurs adversaires techniquement, ils vont se procurer de nombreuses occasions dans les minutes qui suivent l’ouverture du score. Ainsi, El Hemdaoui, précieux en pointe du 4-3-3, se retourne sur le côté gauche de la surface et envoie une frappe puissante repoussée par le gardien (10e). Le FCBP domine les débats, et enchaîne les corners, où le danger se rapproche. Sur l’un des coups de pied de coin, El Hemdaoui, encore lui, place une tête puissante sous la barre, claquée en corner (21e). 

L’équipe d’Onet, quant à elle, ne procède qu’en contre, où elle fait parfois passer des sueurs froides dans une défense gardoise visiblement encore en rodage dans ce premier acte. Mais ce sont bien les locaux qui multiplient les occasions : une tête au-dessus de Millet, un coup-franc aux 20 mètres de peu à côté de Sebaikhi, ça se rapproche. Tellement que sur un corner offert par la défense aveyronnaise, El Hemdaoui marque de près après une déviation au premier poteau (1-1, 31e). 

Les Bagnolais sont présents dans l’engagement, parfois un peu trop, à l’image de Garcia, qui écope d’un jaune logique suite à un tacle par derrière à la 35e. Pour autant, le FCBP, séduisant, tente tout pour rentrer aux vestiaires avec un avantage au score, et El Hemdaoui puis surtout Sebaikhi, auteur d’une superbe frappe enroulée depuis la gauche de la surface claquée par un très bon Rigaud dans les buts d’Onet (42e), sont tout proches d’y parvenir. La mi-temps est sifflée sur un score de parité plutôt bien payé pour les visiteurs. 

Un scénario fou

La seconde période démarre bien pour les locaux, et Sebaikhi tire de peu à côté dès les premières minutes. Les hommes de Rachid Qichou dominent, et El Kalai est tout près de mettre son équipe en tête sur une belle percée, mais perd son face-à-face avec le gardien (51e). Après deux corners dangereux, El Kalai sera récompensé : l’attaquant contre le dégagement du gardien d’Onet, récupère le cuir et le pousse au fond des filets (2-1, 53e). 

Dans la foulée, El Hemdaoui touche la barre, puis voit sa frappe encore détournée par le gardien. Autant d’occasions franches que les Bagnolais vont amèrement regretter de ne pas avoir converties : à l’heure de jeu, Aaboul est sévèrement expulsé pour une faute sur une sortie. Brunet exécute la sanction et remet les deux équipes à égalité (2-2, 66e). 

De quoi enflammer la fin de match : les visiteurs toucheront le poteau (83e), alors que Fournier sera tout près de marquer le but du 3-2 (88e). Les Aveyronnais croiront marquer le but de la victoire lorsque Soulatges placera sa frappe suite à un corner (90e, 2-3). C’était sans compter sur le pied droit du capitaine Henda : son coup-franc à l’entrée de la surface fera mouche dans les arrêts-de-jeu (3-3, 90e+2), soulageant toute son équipe. 

Les deux équipes se quitteront sur un score nul mais loin d’être vierge, dans un match qui aurait pu basculer d'un côté comme de l’autre à la faveur de coups du sort. En tout cas, si tout n'a pas été rose, Rachid Qichou aura de quoi avoir quelques motifs de satisfaction. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Les compositions des équipes :

FCBP : Aaboul — El Kati, Balah (Chamakh, 46e), Garcia, Fournier — Henda, Millet, Khallouf (Saoud, 89e) — El Hemdaoui (Sow, 85e), Sebaikhi (El Ayadi, 63e), El Kalai. Remplaçant non utilisé : Bennasri. Entraîneur : Rachid Qichou. 

Onet-le-Château : Rigaud — Legroux, Shaab, Soulatges, Bonnefous — Durand, Riva (Ahammout, 72e), Deplace — Fofana, Lacroix, Brunet. Remplaçants non utilisés : Daurenjou, Bouyssie, Peci, Bonnet. Entraîneur : Yoan Boscus. 

Thierry Allard

Bagnols-Uzès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio