Bagnols-Uzès
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 16.08.2022 - thierry-allard - 3 min  - vu 1078 fois

FOOTBALL Le FC Bagnols-Pont en National 3 avec un nouveau coach, Rachid Qichou : « il n’y aura pas un match facile »

Rachid Qichou est le nouvel entraîneur du FCBP (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le FC Bagnols-Pont évoluera cette saison dans le championnat de National 3, le cinquième échelon national, après une saison exceptionnelle qui a vu le club promu dans une division qu’il n’avait plus connue depuis onze ans. 

Alors que le club est encore en pleine préparation avant d’attaquer le championnat le 27 août à 19 heures par la réception d’Onet-le-Château au stade Léo-Lagrange, son nouvel entraîneur Rachid Qichou, qui prend la suite de Gilles Agniel, fait le point. À 49 ans, cet ancien du club, qui a notamment entraîné dans les Émirats, en Arabie-Saoudite ou encore au Japon, et dernièrement à Pierrelatte (R3) compte bien relever le défi d’un championnat dans lequel le FCBP aura fort à faire. 

Objectif Gard : La saison qui s’annonce en N3 va être difficile pour le FCBP, tout juste promu dans une division qui connaîtra 5 relégations à la fin de la saison. C’est un véritable défi pour vous et vos joueurs ?

Rachid Qichou : J’aime les défis. Je vis depuis des années dans le monde du football, les défis, les contraintes, je les accepte, je sais comment procéder pour essayer de passer outre. Il faut qu’on soit au niveau N3 pour essayer d’y rester. 

Vous êtes en pleine préparation, avec de nombreux matchs amicaux. Vous êtes satisfait de ce que vous voyez depuis le début de la préparation ?

Je suis confiant. L’équipe est toujours en rodage. Ma stratégie est, outre l’entraînement, de jouer beaucoup de matchs de préparation sur six semaines. Nous en sommes à la quatrième semaine, on continue le travail athlétique, la mise en place et la préparation. La performance passe par les matchs, il n’y a rien de tel que la mise en situation. 

Comment va jouer votre équipe ?

Je ne réinvente pas le football, j’essaie de mettre les individualités au service du collectif. Nous avons des joueurs techniques, et le nouveau terrain (synthétique, ndlr) favorise ce type de jeu. Je veux mettre ce côté technique, ces personnalités, au service de l’équipe. Mettre en place un process avec les joueurs, avec leur ressenti et leur expérience, pour avoir le système de jeu le plus approprié possible. J’essaie d’avoir deux ou trois systèmes pour trouver des solutions en fonction des équipes adverses, mais aussi des blessures. 

Le N3 est un championnat difficile, avec notamment des réserves de clubs professionnels, comme Toulouse, Rodez ou Montpellier. 

Oui, on s’entraîne plus, il y aura plus d’intensité. Il n’y aura pas un match facile, du premier au dernier. Il n’y a pas de petites équipes, tous les clubs se sont renforcés. On se prépare à des matchs à haute intensité tous les week-ends, il va falloir être apte à prendre cette charge de travail. 

Le club a beaucoup recruté cet été, avec 16 joueurs ayant signé en catégorie senior (*), dont quelques anciens du FCBP. 

Oui, l’idée au-delà du projet sportif, c’est un projet seniors. Que ceux qui ne vont pas jouer en N3 aident la réserve à remonter. L’idée est d’avoir dans le groupe N3 22 à 24 joueurs susceptibles d’être dans les 16 sur la feuille de match. Il faut aussi mixer ceux qui étaient déjà là et les nouveaux, que la mayonnaise prenne. Pour l’instant, ça se passe relativement bien. 

Propos recueillis par Thierry Allard

Depuis le début de la préparation, le FCBP a joué cinq matchs, pour trois défaites (contre Castelnau (R1) (1-2), contre Béziers U19 (0-1), contre Istres (N3) (1-4)) et deux nuls (contre Uzès (R1) (4-4) et ce vendredi soir Nîmes Olympique 2 (R1) (3-3)). Il lui reste deux matchs amicaux à jouer d’ici le début du championnat : contre Nîmes-Chemin-Bas (R1) le 18 août (lieu à déterminer) et à Lyon Duchère (N2) le 20 août. 

Notez que les matchs à domicile seront à 5 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. 

(*) Baptiste Gimmig (03/05/2002) en provenance d’Aven Orgnac, Lahcen Bennasri (15/09/1990) en provenance d’Avignon Font d’Irac, Rachid Khallouf (27/03/1999) en provenance de Rhône Vallées, Hicham Mezroub (25/01/2002) en provenance de Maison Jeunesse et Club du Vaucluse, Fouad El Kaddoury (02/07/1990) en provenance de Bagnols Escanaux, Hassan Bouayadi (03/01/1991) en provenance du FC Pont-Saint-Esprit, Walid Sebaikhi (27/09/1995) en provenance de Rousson, Gregory Bielatowicz (17/01/2000) en provenance du Racing Club de Provence, Nathan Ferris (19/12/2000) en provenance de Caderousse, Kevin Merméjean (11/07/1997) en provenance de Saint-Paulet, Abou Sow (13/05/1996) en provenance de Rousson, Mamadou Kane (17/11/1999) en provenance de Nîmes Soleil Levant, Walid El Kalai (04/02/2003) en provenance de Courthezon, Adam Guettoucha (03/05/2003) en provenance d’Alès, Leo Morel (20/09/2004) en provenance de l’Olympique de Valence et Matis Bekhti (10/06/2004) en provenance de l’AS Beziers U18. 

Thierry Allard

Bagnols-Uzès

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio