Publié il y a 20 jours - Mise à jour le 02.06.2024 - Stéphanie Marin - 4 min  - vu 186 fois

TERRE D'ARGENCE La saison estivale est lancée, quels sont les projets ?

Lors du lancement de la saison estivale 2024, le jeudi 30 mai à la manade Didelot-Langlade à Bellegarde.

- S.Ma

Après six mois d'observation et de rencontres, le nouveau directeur de l'office de tourisme Beaucaire Terre d'Argence, Christophe Hagopian, qui succède à Valérie Parayre, a présenté sa feuille de route pour cette saison estivale et celles à venir. 

Tandis que Julien Sanchez, premier édile beaucairois, présentait jeudi le programme des festivités estivales de sa commune, les quatre autres maires de la Terre d'Argence - Jean-Marie Gilles, Gilles Dumas, Jean-Marie Fournier et Juan Martinez aussi président de la CCBTA - participaient au lancement de la saison touristique et culturelle du territoire. Un programme dévoilé au sein de la manade Didelot-Langlade à Bellegarde, par Christophe Hagopian, directeur de l'office de tourisme Beaucaire Terre d'Argence et son équipe, face à plusieurs acteurs économiques. L'homme, arrivé en novembre 2023, a déroulé sa feuille de route, au préalable validée par le conseil d'exploitation présidé par Myriam Nesti également conseillère communautaire, ponctuée d'actions immédiates et à venir "avec une projection sur quatre ans." 

>> À relire : L'INTERVIEW : "Il faut se concentrer sur le tourisme de niche", préconise Christophe Hagopian, directeur de l'office de tourisme Beaucaire Terre d'Argence.

"On ne part pas d'une feuille blanche, mais il y a des choses à écrire", a-t-il lancé. D'abord, il a fallu redéfinir l'identité visuelle de l'office de tourisme avec la création d'un logotype composé de feuilles d'olivier. "L’étoile d’Argence reprend la symbolique du soleil qui illumine et l’étoile qui guide et oriente. Elle est multidirectionnelle, Nord, Sud, Est, Ouest. Elle est au centre des confluences, tout comme la Terre d’Argence qui a été de tout temps une terre d’échanges et de commerce et un trait d’union entre Provence et Camargue", peut-on lire dans le dossier de presse. 

Le nouveau logo du terrtioire de la Terre d'Argence.

L'objectif étant d'être visible, reconnu et de sortir de l'ombre des mastodontes du tourisme qui jouxtent le territoire, à grand renfort de communication. Une stratégie qui doit s'accompagner d'une retructuration de l'offre touristique sur le fond d'abord en mettant l'accent sur le tourisme responsable et engagé, porteur de sens. Mais aussi de faire d'un séjour en Terre d'Argence une vraie aventure, développer davantage les activités autour du vin et de la vigne, renforcer les services autour des voies douces et l'offre autour du tourisme fluviale.

Lors du lancement de la saison estivale 2024, le jeudi 30 mai à la manade Didelot-Langlade à Bellegarde. • S.Ma

Sur ces deux derniers points, Juan Martinez a rappelé les projets en cours soit la réalisation de la dernière tranche de la ViaRhôna entre Bellegarde et Saint-Gilles (15,4km) et la création d'un nouveau port de plaisance sur le petit Rhône à Fourques avec un peu plus de 300 anneaux. Concernant ce dossier estimé à 11 M€, "nous venons de le déposer à la Dreal Aura (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Auvergne-Rhône-Alpes, NDLR)", a précisé le président de la CCBTA. Quant à la forme, le nouveau directeur de l'OT préconise un "regroupement des forces vivesil faut les encourager à mener des projets collaboratifs". L'office de tourisme compte une centaine de partenaires locaux.

Lors du lancment des apéros panoramas en juin 2023, avec Juan Martinez, président de la CCBTA. • S.Ma

Voilà pour le long terme. Dans l'immédiat, pour la saison estivale 2024 - laquelle a déjà débuté et se poursuivra jusqu'au mois d'octobre - le programme déroulé par l'équipe de l'OT s'appuie sur des fondamentaux : visites guidées pour découvrir le patrimoine des cinq communes du territoire, courses camaguaises commentées, expositions temportaires et gratuites à la Maison du tourisme et du patrimoine à Beaucaire, immersion dans l'univers des gardians au sein des manades du Rhône et Didelot-Langade, concerts gratuits tous les samedis d'août dans le cadre du festival Musiques et Vieilles Pierres, apéros panoramas, jeux de piste, découverte de l'élevage de Pur-sang arabes de Scott et Flavie Allman à Beaucaire, etc.

Mais compte également des nouveautés dont des sorties faune et flore à pied ou à vélo, des balades ornithologiques dans les vignobles avec dégustation de vins et de produits locaux, des ateliers "Super Smoothie" à la ferme de spiruline La Zébuline à Jonquières-Saint-Vincent, les brunchs champêtres au Mas d‘Espiard à Vallabrègues. Et aussi deux grands marchés du terroir intitulés Bombance et Ripaillance organisés les 16 juillet et 13 août à la Forteresse de Beaucaire. 

L'escape game, la recette gagnante

Lancé en 2021, l'escape game Raimond et la quête du Graal a attiré quelque 7 000 joueurs. Un succès qui justifie le retour de ce jeu d'énigmes et de plein-air à la forteresse mais sur un nouveau thème, celui du Drac,  Mistral et la légende du Dragon, toujours élaboré par la société TéléBleue. Une nouvelle aventure qui s'accompagne cette fois-ci d'épreuves d'adresse. À découvrir à partir du 8 juin. À noter que le premier escape game se jouera cette année encore.

La saison 2023 en quelques chiffres

► La ViaRhôna
Port de Bellegarde : 55 610 piétons et cyclistes
Beaucaire : 33 127 piétons et cyclistes

► La Forteresse de Beaucaire 47 433 visiteurs

► Escape Game “Raimond et la Quête du Graal”
1400 visiteurs accueillis sur la 3e année d’exercice

► Les Rencontres de la Terre d’Argence
3630 billets vendus

► L’Expérience de la Course Camarguaise
Plus de 300 visiteurs

Tout le programme, les informations détaillées et la billeterie sont à retrouver sur le site suivant : https://www.provence-camargue-tourisme.com/agendaTéléphone : 04 66 59 26 57

Stéphanie Marin

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio