Camargue
Publié il y a 19 jours - Mise à jour le 14.01.2023 - Yannick Pons - 3 min  - vu 408 fois

SAINT-LAURENT-D’AIGOUZE Les douze travaux de Thierry Féline

Thierry Féline a présenté ses voeux autour du conseil municipal des jeunes

- Yannick Pons

La cérémonie des vœux du maire et du conseil municipal de Saint-Laurent-d’Aigouze a été présentée ce matin par le maire Thierry féline devant 300 personnes, en présence du député Nicolas Meizonnet, des maires du Grau-du-Roi Robert Crauste et d’Aigues-Mortes, Pierre Mauméjean.  

La petite salle Vincent-Scotto était pleine à craquer. Toutes les chaises étaient occupées et la moitié des 300 personnes présentes est restée debout afin d'écouter religieusement Monsieur le maire prononcer ses vœux, rappeler les réalisations de l’année et évoquer les projets pour 2023. « Je ne ferai pas de mise à l'honneur mais des remerciements notamment à l’endroit des pompiers pour leurs interventions effectuées avec une grande réactivité et aussi à la gendarmerie qui travaille en étroite collaboration avec la police municipale », a lancé Thierry Féline, vice-président du PETR Vidourle-Camargue. Et puis il a énuméré les projets réalisés pendant l’année 2022.

Une année pleine

Dans la catégorie travaux et aménagements, Thierry Féline a évoqué la rénovation des façades Ouest (pour presque 150 000€) et Nord (environ 120 000€) de l’église, financées à 80% par des organismes d’État ou des associations. Le monument aux morts a également fait peau neuve pour 4 608 €. L’élu évoque la mise en sécurité de l’abribus et des abords du groupe scolaire, ainsi que la réalisation d’une classe supplémentaire au groupe scolaire Chloé-Dusfourd pour un coût de 220 000 €, financé à hauteur de 64 000€ par l’État. La toiture de l’ancienne école des filles a été rénovée avec 30 000 €. La réhabilitation des chemins (50 kilomètres de chemins animent la commune) a continué en 2022 pour un coût total de 96 381€ (subvention exceptionnelle de l’État : 16 064 €). Ainsi que le curage des fossés réalisé, par le Département du Gard, notamment pour un meilleur écoulement du réseau pluvial, et le faucardage des digues du Vistre effectué par la Communauté de communes de Terre de Camargue (CCTC), dans le cadre des trois GEMAPI de la commune. Un parking financé par la production d'« Ici Tout Commence » est sorti de terre.

Thierry Féline a présenté dans la salle Vincent Scotto pleine à craquer • Yannick Pons

Un poste de police municipale a été créé et des travaux ont été réalisés en régie. Dans la catégorie actions sociales et santé, le maire énonce la signature de la convention France Alzheimer, la création de boîtes à urgences, la réalisation de la première analyse des besoins sociaux, et la création d’espaces sans tabac. La culture et les festivités ne sont pas en reste. Cette année, la commune a accueilli la fête votive, la fête du solex et un rassemblement Bike & Fire. Côté culture, un ciné-club intergénérationnel est animé par Bastien Ferré, professeur de cinéma et réalisateur. Deux expostions importantes ont eu lieu avec les artistes Yash Godebski et Guillaume Mazurage. Côté développement durable, la création du premier Repair café et une course pédestre « Ô Tour de la Carbonnière » (rendez-vous le dimanche 5 novembre 2023) ont enchanté les participants. Pour conclure, Thierry Féline a inauguré l’ouverture de la boutique de la série qui fait partie de la vie de la commune, « Ici Tout Commence ».

Thierry Féline a présenté ses voeux devant les maires du Grau-du-Roi et d'Aigues-Mortes, ainsi que Régis Viannet • Yannick Pons

2023 en ligne de mire

Le maire de la commune reste prudent pour l’année qui vient mais annonce tout de même la rénovation de la façade Est de l’église, dans la continuité de 2022, la réfection de l’avenue du Vidourle et de la rue d’Aou Fare et la réouverture du platelage de la tour Carbonnière. Il promet qu’il éteindra les lumières de l’éclairage public d’1h à 4h du matin tous les jours de la semaine. Enfin, par la suite des fouilles archéologiques effectuées à l’abbaye de Psalmody sous la direction du service archéologie de la Drac (Direction régionale des affaires culturelles), 150 kg d’archives de terrain actuellement déposées au William’s College de Massachusetts seront transférées à la commune de Saint-Laurent-d’Aigouze qui en deviendra propriétaire. Entouré notamment du conseil municipal des jeunes, Thierry Féline a souhaité à ses administrés, santé, bonheur et réussite.

Yannick Pons

Camargue

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais