Publié il y a 1 an - Mise à jour le 01.02.2023 - Anthony Maurin - 3 min  - vu 716 fois

SAINT-GILLES Du nouveau et une programmation culturelle en continu

Les anciennes halles sont devenues le pavillon de la culture (Photo Anthony Maurin).

Vincent Ribera vient aider la Ville et proposera des dates culturelles qui plairont.

Après six années de programmation culturelle assurée en régie municipale et un public toujours au rendez-vous, la ville de Saint-Gilles a décidé cette année de collaborer avec un acteur clé du spectacle vivant sur notre territoire : Vincent Ribera Organisation.

Le tourneur est bien connu pour proposer des rendez-vous de qualité dans les arènes du Grau du Roi et de Palavas-les-flots, ou encore pour être le principal promoteur de la Feria du rire organisée chaque année à l’Atria de Nîmes et à Arles. Grâce à cette collaboration, ce sont des têtes d’affiche comme Mado la Niçoise, Yves Pujol ou Amine Radi qui sont attendus pour ce premier semestre culturel dans les anciennes halles Baltard.

Vincent Ribera repart pour cinq ans. (Photo Boris Boutet)

"Cela fait des années que je rêve d’accueillir l’artiste Mado à Saint-Gilles... et ça y est, nous y sommes arrivés !", se réjouit Berthe Perez, adjointe au maire de Saint-Gilles. C’est elle qui chapeaute la programmation culturelle, en collaboration avec les agents municipaux du service de la vie locale, depuis l’ouverture du Pavillon de la culture et du patrimoine (d’anciennes halles Baltard rénovées en salle de spectacle en 2017).

De nombreux spectacles y ont déjà été présentés, allant du théâtre au one man show, en passant par les spectacles amateurs, la chanson ou même la magie, souvent devant une salle comble. Mais cette année, Berthe Perez et le maire, Eddy Valadier, ont décidé d’aller plus loin.

Rires, suspens et cocasseries

Des invités prestigieux sont donc attendus avec Mado (le 11 mai à 20h30 pour 39 euros), mais aussi Yves Pujol (le 24 mars à 20h30 pour 25 euros), bien connu des auditeurs de Rires et chansons, ou encore Amine Radi (le 15 avril à 20h30 pour 32 euros), ancien expert-comptable devenu humoriste.

Les anciennes halles sont devenues le pavillon de la culture (Photo Anthony Maurin).

La soirée d’ouverture accueillera même deux spectacles au cours de la même soirée, sur le thème de la famille. "Ados vs parents, mode d’emploi" (le 4 février à 18h pour 24 euros, 20 euros réduit pour les moins de 17 ans) puis "Le clan des divorcées" (le 4 février à 20h30 pour 32 euros) promet de grands moments cocasses et proches du quotidien de nombreux spectateurs.

Pour le plus grand plaisir des Saint-Gillois, toujours fans de moments de rires et de bonne humeur. "Nous avons un véritable public pour ce type de spectacle. C’est notre rôle de leur proposer des spectacles de qualité au plus près de chez eux, au cœur de leur ville", confirme Berthe Perez.

"Je suis ravi de cette nouvelle collaboration qui, je l’espère, sera prolongée dans l’avenir. C’est important pour moi de me diversifier, d’offrir de nouvelles dates aux artistes, tout en offrant des spectacles de qualité aux Saint-Gillois. Surtout que la salle, c’est-à-dire le Pavillon de la culture et du patrimoine, est une superbe salle, très bien rénovée que nous avons beaucoup aimé pour la première date avec Patrick Bosso", confirme Vincent Ribera. Il ajoute : "Je vois cette programmation comme un festival qui s’étendrait sur plusieurs mois, avec de la comédie et du rire surtout."

Le Pavillon de la culture et du patrimoine, anciennement Les Halles Baltard (Photo Archives Anthony Maurin)

La programmation n’en oublie pas pour autant de continuer à promouvoir les talents locaux comme avec "À cheval sur les principes" (le 17 février à 20h30 selon la philosophie du chapeau) du théâtre amateur proposé par la troupe Les Missounenques, très fidèle à Saint-Gilles. Cette comédie policière de Isabelle Oheix, mise en scène par Christiane Tortosa, promet du suspense, de l'émotion et des rires (entrée gratuite, participation au chapeau). De même, la dernière date du semestre culturel sera occupée par "Un week-end sur 2 et la moitié des vacances scolaires" (le 16 juin à 20h30 de 5 et 10 euros), l’histoire du petit Jules, 8 ans, qui part en vacances avec sa maman... et ses deux papas !

Enfin, le partenariat avec Nîmes métropole se poursuit et présentera "Gustave Eiffel, en fer et contre tous" dans le cadre des Vendredis de l’Agglo (le 17 mars à 20h45 entrée gratuite, ouverture de la billetterie à 20h).

Téléchargez le programme ou achetez vos places dans les points de vente habituels, sur www.vincentribera-organisation ou chez Intermarché Saint-Gilles. sauf pour le spectacle "1 week-end sur 2", à réserver sur ici.

Anthony Maurin

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio