Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 22.08.2023  - 4 min  - vu 10685 fois

VIGILANCE ROUGE CANICULE Le préfet du Gard prend des mesures

Le nouveau préfet Jérôme Bonet 

Le préfet Jérôme Bonet prend des mesures pour faire face à la vigilance rouge canicule

- Photo : Romain Cura

Pour la journée de mercredi, les températures devraient encore augmenter pour atteindre jusqu’à 43 degrés localement.

En raison du dépassement des seuils de température dans le Gard, les services de Météo France viennent de placer le département en vigilance météorologique rouge CANICULE (niveau 4 extrême) à compter de demain mercredi 23 août 2023 à 12h00. Les fortes températures sur le département devraient se poursuivre encore durant plusieurs jours.

L’épisode de canicule qui se produit actuellement dans le département du Gard est durable, remarquable par son arrivée tardive dans l'été et nécessitant une vigilance particulière.

Ainsi, les températures enregistrées aujourd’hui, notamment dans les plaines centrales du département, sont de 42 degrés. Dans la nuit de mardi à mercredi, les températures devraient se maintenir aux alentours de 25 degrés. Pour la journée de mercredi, les températures devraient encore augmenter pour atteindre jusqu’à 43 degrés localement. Ces fortes chaleurs devraient perdurer dans la journée de jeudi et vendredi.

Dans ce contexte exceptionnel, Jérôme Bonet, préfet du Gard, prend des mesures visant à limiter les effets de la canicule notamment sur les personnes sensibles :

  • Dès 16h ce mardi, le centre opérationnel départemental (COD) a été réuni pour mobiliser l’ensemble des services de l’État afin d’assurer la protection des personnes et notamment des plus vulnérables.

  • Les communes sont appelées à mettre en œuvre leur plan communal de sauvegarde en ouvrant notamment au public leurs établissements recevant du public (ERP) possédant une pièce rafraîchie et d’en permettre l’accès aux personnes les plus fragiles.

  • Le préfet du Gard recommande vivement aux organisateurs d’événements sportifs, culturels, festifs, se déroulant tout particulièrement en extérieur (brocantes, vide-greniers, festivals, courses, etc.) de reporter ceux-ci à une date ultérieure. À défaut, des mesures de protection adaptées doivent donc être déployées par les organisateurs pour garantir la protection des personnes.

  • En période de chaleur extrême, les sorties sportives et activités, impliquant un effort physique en extérieur et en plein soleil, organisées par les accueils collectifs de mineurs ou centres-aérés, sont fortement déconseillées.

Les services de l’État, les forces de sécurité et de secours, en lien avec les collectivités territoriales, restent pleinement mobilisés tout au long de cet épisode caniculaire extrême.

ACTIVATION DU NUMÉRO VERT

Le Gouvernement a activé la plateforme téléphonique « Canicule info service ». Elle délivre conseils et réflexes nécessaires pour se protéger de la canicule, notamment pour les personnes les plus fragiles.

Canicule info services – 0 800 06 66 66

Le numéro vert est gratuit depuis un poste fixe en France métropolitaine, de 9h à 19h.

CONSEILS A LA POPULATION

Pour rappel les symptômes d'un coup de chaleur sont : une fièvre supérieure à 40°C, une peau chaude, rouge et sèche, des maux de tête, des nausées, une somnolence, une soif intense, une confusion, des convulsions et une perte de connaissance.

Afin de limiter les effets de la canicule, il appartient à chacun d’appliquer les mesures de précaution et de veiller sur les personnes les plus sensibles de son entourage.

Conseils de comportement :

  • En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin ;

  • Si vous avez des personnes âgées dans votre entourage, souffrant de maladies chroniques ou isolées, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite deux fois par jour. Accompagnez-les dans un endroit frais ;

  • Pendant la journée : fermez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit. Utilisez ventilateur et/ou climatisation si vous en disposez. Sinon essayez de vous rendre dans un endroit frais ou climatisé (grandes surfaces, cinémas…) deux à trois heures par jour ;

  • Mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour à l'aide d'un brumisateur, d'un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains ;

  • Adultes et enfants : buvez beaucoup d'eau. Pour les personnes âgées : buvez 1.5L d'eau par jour et mangez normalement. Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h-21h) ;

  • Si vous devez sortir portez un chapeau et des vêtements légers. Limitez vos activités physiques ;

  • Éviter les efforts physiques pendant les vagues de chaleur, aux heures les plus chaudes de la journée que ce soit dans un cadre professionnel, récréatif ou sportif ;

  • Écoutez France Bleu Gard Lozere : 90.2 MHz

  • Tenez-vous informés sur les sites internet : www.gard.gouv.fr, www.sante.gouv.fr ou www.meteofrance.com

Photo d'illustration DR

Le préfet du Gard, a pris un arrêté dérogatoire à l’arrêté relatif à la lutte contre les bruits de voisinage, pour les entreprises du secteur du BTP. La réalisation des travaux de 6 heures à 21 heures 30 est autorisée aux entreprises gardoises du BTP ne pouvant aménager leur activité, à l’exception de ceux se déroulant dans un rayon de 100 mètres autour d’établissements sensibles (sanitaires, médicaux-sociaux, crèches). Cette dérogation est valable à compter de ce jour, jusqu’au 24 août inclus.

Une très grande vigilance s’impose pour tous ceux qui exercent une activité professionnelle à l’extérieur. La canicule ou des conditions inhabituelles de chaleurs sont à l’origine de troubles pour la santé voire d’accidents du travail. Fatigue, sueurs, nausées, maux de tête, vertiges, crampes… Ces symptômes courants liés à la chaleur peuvent être précurseurs de troubles plus importants comme la déshydratation ou un coup de chaleur.

L’employeur doit prendre en compte les risques induits par les conditions climatiques et adapter le travail en conséquence. La prévention la plus efficace conduit à éviter ou au moins limiter le travail en extérieur par fortes chaleurs.

En période de canicule, des mesures préventives simples et efficaces permettent de remédier aux effets de la chaleur :

  • Travailler de préférence aux heures les moins chaudes ;

  • Effectuer une rotation des tâches avec des postes moins exposés ;

  • Augmenter la fréquence des pauses ;

  • Limiter le travail physique ;

  • Installer des sources d’eau fraîche à proximité des postes de travail ;

  • Aménager des aires de repos climatisées ou des zones d’ombre…

Météo

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio