Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 05.06.2024 - Tony Duret - 2 min  - vu 574 fois

ÉDITORIAL Sécurité devant les écoles : et si on revenait au civisme ?

La rentrée du matin ou la sortie de fin de journée relèvent du parcours du combattant…

Hier soir, à Saint-Hilaire-de-Brethmas, le maire de la commune Jean-Michel Perret organisait une réunion avec les parents d’élèves d’une école de sa commune, comme il l’avait fait une semaine plus tôt avec les riverains de cette même école Émile Maurin. Une réunion très locale, mais dont le thème est universel (au moins Gardois) : la sécurité devant les écoles. À Saint-Hilaire, comme dans beaucoup de communes du département, la rentrée du matin ou la sortie de fin de journée relèvent du parcours du combattant. Premier défi, et pas des moindres, trouver une place pour se garer. On ne peut expliquer pourquoi, mais dans ce petit espace qui entoure l’école, un mystérieux phénomène se produit : toutes les règles du code de la route s’évanouissent. Un automobiliste qui marquait consciencieusement le stop deux minutes plus tôt devient le pire chauffard en pénétrant dans ce « triangle des Bermudes scolaire » où plus aucune règle n’existe : plus d’emplacement, plus de trottoir. On se gare comme on peut dans ce royaume de la débrouille. Au passage, on râle, on s’énerve, on s’insulte. C’est quasi-quotidien. Et peu importe si la voiture sur le trottoir gêne une maman avec une poussette ou une personne en situation de handicap. Plus inquiétant encore, alors que l’endroit devrait inviter à la plus grande prudence en raison de la forte présence d’enfants, certains parents disjonctent complètement. Ce que rappelait Jean-Michel Perret hier soir : « Dernièrement, on a eu trois abrutis qui ont forcé les barrières de protection juste devant l’école. On les déploie pour permettre aux enfants de traverser. C’est complètement inconscient ! » Une maman présente à la réunion est dépitée, mais lucide : « En fait, il faudrait juste un peu plus de civisme. » Tout est dit. L’idée est excellente. On souhaite bien du courage au maire pour la faire appliquer !

Tony Duret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio