Politique
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 16.12.2014 - abdel-samari - 2 min  - vu 109 fois

NÎMES Denis Bouad, Président d’Habitat du Gard, se félicite des annonces du gouvernement concernant les quartiers

Stéphane Cabriè et Denis Bouad. D.R/C.M

Denis Bouad, Président d’Habitat du Gard, réagit aux annonces du gouvernement concernant les quartiers qui bénéficieront d’un plan de renouvellement urbain. Rappelons qu’au cours du premier programme, Habitat du Gard a démoli 1004 logements (en cours d’achèvement), reconstruit 820 logements (en cours d’achèvement), réhabilité 533 logements et améliorer la qualité de service de 632 logements.

« J’avais promis aux habitants des quartiers de Pissevin et du Mas de Mingue de tout faire pour que ces quartiers bénéficient eux-aussi d’un programme de rénovation urbaine. Je l’avais d’ailleurs rappelé au Ministre de la Ville lorsque je l’avais accueilli à Pissevin et au Mas de Mingue. (...) Aujourd’hui c’est fait, et j’en suis heureux ! Ces quartiers sont intégrés dans le futur programme de renouvellement urbain. Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu dans cette démarche : les acteurs locaux, y compris les représentants de l’Etat ou du Parlement. » indique le Président d’Habitat du Gard.

« Le Gouvernement a fait le choix, non seulement d’intégrer pleinement ces 2 quartiers mais aussi de mener un nouveau plan sur les quartiers de Valdegour et du Chemin-Bas d’Avignon. C’est une excellente nouvelle ! Une excellente nouvelle avant tout pour les habitants des quartiers qui vont voir des millions d’euros injectés dans leur quartier pour transformer leur cadre de vie, et pour les entreprises de notre département qui vont réaliser ces travaux. » rappelle Denis Bouad.

« Prêt à prendre toute sa part dans les programmes qui se dessinent. Nos équipes techniques mais aussi locatives, celles qui sont au contact des habitants, travaillent depuis des mois pour élaborer des propositions que nous allons discuter avec nos partenaires, à commencer par l’Agglomération de Nîmes, Maître d’ouvrage du futur programme. Aujourd’hui je me réjouis car on sent un consensus de tous les partenaires que sont le Conseil général, l’Agglomération et la Ville, la DDTM, jusqu’au sommet de l’Etat, pour faire bouger les choses dans ces quartiers » termine le premier Vice Président du Conseil général.

Abdel Samari

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais