Publié il y a 1 an - Mise à jour le 11.02.2023 - Coralie Mollaret  - 1 min  - vu 535 fois

NÎMES Plus de 500 militants ont écouté les ténors de la Nupes

(Photo : Coralie Mollaret)

Vendredi soir, au Grand hôtel de Nîmes, plusieurs figures de l’union de la Gauche à l’Assemblée nationale sont venues booster le moral des troupes. 

« Ces meetings servent à redonner de l’énergie. C’est une sorte, disons-le, de « communion » politique. Ça fait du bien ! », soulignait le député LFI, Alexis Corbières. Hier, à Nîmes, s'est tenue une réunion publique avec plusieurs figures de la Nupes (Nouvelle union populaire écologique et sociale), comme le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel, ou le porte-parole du PS, Pierre Jouvet.

Également présents sur l’estrade, des responsables locaux, comme Bruno Rivier, à la tête de la CGT du Gard, qui chauffe la salle : « Nous sommes dans un pays où les records de bénéfices explosent tous les jours ! Nous refusons cette réforme. Nous, nous voulons une retraite à 60 ans. Ce Gouvernement ne connaît rien au monde du travail, ni au monde des salariés. » Et à Pierre Jouvet d'assurer : « Ensemble, nous allons gagner cette bataille pour plus de justice sociale ! »

Au total, plus de 500 personnes sont venues assister à la réunion publique. Ce samedi à 14h30 aux Jardins de la Fontaine à Nîmes, une nouvelle manifestation est prévue par les syndicats. Une autre mobilisation aura lieu le jeudi 16 février, soit la veille de la fin de l’examen, en première lecture, du projet de réforme des retraites par l’Assemblée nationale.

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio