Société
Publié il y a 14 jours - Mise à jour le 19.01.2023 - Marie Meunier - 3 min  - vu 883 fois

BAGNOLS/CÈZE Plus de 2 000 personnes ont manifesté contre la réforme des retraites, selon les syndicats

cortège manifestation contre la réforme des retraites bagnols sur cèze 19 janvier 2023

Selon les syndicats, plus de 2 000 personnes ont manifesté contre la réforme des retraites à Bagnols-sur-Cèze, ce jeudi 19 janvier. 

- photo Marie Meunier

“On n'a jamais vu autant de monde à Bagnols”, ont lancé plusieurs manifestants pendant la mobilisation contre la réforme des retraites ce jeudi matin. Le cortège est parti du monument aux morts pour terminer devant La Poste. Difficile de voir jusqu’où la foule s’étire. Selon les syndicats, plus de 2 000 personnes sont présentes, selon les chiffres de la police, elles seraient autour de 1 500.

cortège manifestation contre la réforme des retraites bagnols sur cèze 19 janvier 2023
L'avenue Léon-Blum était noire de monde à Bagnols-sur-Cèze. La mobilisation a été très suivie.  • photo Marie Meunier

La mobilisation est très suivie : “On a réservé quatre bus pour aller manifester à Nîmes cet après-midi. Soit un peu plus de 200 personnes. Ça n’était pas arrivé depuis 2003, je crois”, indique Patrick Lescure, secrétaire général de l'union locale de la CGT du Gard rhodanien. Il en est sûr, cette présence massive “est à la hauteur de notre colère”.

cortège manifestation contre la réforme des retraites bagnols sur cèze 19 janvier 2023
Louisette Moulas de FO, en tête de cortège scande : "Non, non, non de cette réforme-là. On n'en veut pas". • photo Marie Meunier

Dans le cortège, les drapeaux de plusieurs syndicats s’agitent. Tous sont d’accord sur un point : il ne faut pas repousser l’âge de départ à la retraite. En tête, Louisette Moulas de FO hurle “non, non, non de cette réforme-là. On n'en veut pas”, d’autres manifestants la rejoignent. Ils sont venus de Bagnols, du Gard rhodanien et même au-delà pour exprimer leur désaccord. À l’image de Jonathan qui explique sa présence : “Vous voyez, mon père qui est là, il est soudeur. Il devait partir à la retraite dans deux ans. Finalement, c’est repoussé d’une paire de mois, voire de quelques années. Il ne se voit pas travailler plus, c’est un métier physique. C’est pour cela que je suis là. Et puis, c’est notre avenir à nous aussi.”

manifestation contre réforme retraites bagnols 19 janvier 2023
Tous les syndicats sont d'accord sur un point : il ne faut pas repousser l'âge de départ à la retraite.  • photo Marie Meunier

"Il faut manifester car ce n’est pas fini”

manifestation contre réforme retraites bagnols 19 janvier 2023
Le cortège a marché dans Bagnols, du monument aux morts jusqu'à La Poste.  • photo Marie Meunier

Un peu plus loin, la jeune Éva a aussi affronté le froid mordant pour aussi mieux comprendre cette réforme : “Ça nous concernera aussi, nous les jeunes, même si c’est loin. On ne sait pas ce qui peut arriver ensuite. Ça peut toujours aller de pire en pire. Il vaut mieux arrêter cela maintenant plutôt que trop tard.” À travers sa mobilisation, elle voulait aussi soutenir sa mère, Stéphanie. Cette dernière raconte : “Je suis AESH. Je travaille en classe ordinaire avec des enfants qui présentent des troubles d’apprentissage. C’est un métier quand même compliqué. On est là pour défendre nos droits à partir pas trop tard à la retraite. On veut y aller à un âge correct. Il faut manifester car ce n’est pas fini.”

manifestation contre réforme retraites bagnols 19 janvier 2023
Plus de 200 manifestants ont ensuite pris les bus pour se rendre à la mobilisation à Nîmes, prévue l'après-midi. • photo Marie Meunier

Pascal aussi est contre la réforme : “Je risque de travailler six mois de plus. Ce n’est pas énorme, mais ce qui me gêne, c’est qu’on donne un âge pour partir mais c’est la durée de cotisation qui devrait compter. Les gens qui ont tous leurs trimestres avant l’âge requis. Pourquoi les retient-on au travail ? Surtout ceux qui commencent tôt à travailler.” Sébastien est aussi inquiet pour ses vieux jours : “J’ai eu beaucoup d’années de chômage. Vu comme c’est parti, je vais devoir travailler jusqu’à 70 ans. La retraite, je n’y compte même pas.

manifestation contre réforme retraites bagnols 19 janvier 2023
Tout le monde était uni contre cette réforme... même nos compagnons à quatre pattes.  • photo Marie Meunier

Ce qui était marquant aussi dans cette manifestation, c’est la diversité des milieux représentés. Quelques élus municipaux et même le maire, Jean-Yves Chapelet, ont pris part à la marche jusqu'à La Poste. Il y avait des professions qu’on voit plus rarement dans les cortèges, notamment un représentant du SNJ (syndicat national des journalistes) qui veut aussi se battre "pour garder les seniors” jusqu'à l'âge de départ au sein des entreprises et ainsi leur garantir un avenir plus serein. Patrick Lescure craint aussi que "beaucoup de monde se retrouve avec une retraite minorée" et assure que “rien ne justifie une réforme comme celle-là". 

manifestation contre réforme retraites bagnols 19 janvier 2023
Le cortège est aussi passée par la rue de la République, par la place Mallet et par la rue Fernand-Crémieux.  • photo Marie Meunier

Des mobilisations ont aussi eu lieu au Vigan et à Alès ce jeudi matin dans le Gard. Une manifestation est prévue cet après-midi à Nîmes. L'intersyndicale a d'ores et déjà affirmé qu'une nouvelle mobilisation aurait lieu à Bagnols-sur-Cèze. La date n'est pas encore fixée.

Marie Meunier

Société

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais