Société
Publié il y a 2 jours - Mise à jour le 24.11.2022 - Stéphanie Marin - 2 min  - vu 214 fois

GARD Un trio nîmois en finale nationale du concours "Un pour tous, tous pour un"

Ce concours de pâtisseries, initié par Sodexo, célèbre cette année sa 24e édition
Ime Les Cigales
L'équipe d'Antony Teissier, Jennifer Ray, Nicolas Fossey, se prépare à la finale nationale concours de pâtisseries "Un pour tous, tous pour un" qui aura lieu le 1er décembre à Paris. - Photo : S.Ma

Antony Teissier, Jennifer Ray et Nicolas Fossey, le trio de l'IME SESSAD La Cigale - association Cigalières 30 - a concocté un dessert intitulé "Balade en Cévennes".

L'institut médicoéducatif La Cigale et le service d'éducation spéciale et de soins à domicile - le second étant rattaché au premier - participent pour la première fois à l'événement "Un pour tous, tous pour" créé par Sodexo en 1997. Il s'agit d'un concours de pâtisseries dédié aux personnes porteuses de handicap dont le but de développer l’autonomie des participants à travers la cuisine.

Sept équipes finalistes, composées d’une personne en situation de handicap, d’un éducateur et d’un chef Sodexo, participeront à la finale le 1er décembre prochain à l’école des arts culinaires Lenôtre à Paris. Le trio, Antony Teissier, Jennifer Ray et Nicolas Fossey, en fait partie. Victorieuse de l'épreuve régionale Sud-est le 10 novembre dernier à Marseille, cette équipe se prépare, ajuste sa recette pour décrocher le titre nationale.

Leur recette s'intitule "Balade en Cévennes". Le chef de cuisine de l'IME des Cigales à Nîmes, Nicolas Fossey, ne révèlera pas l'intégralité de sa composition, mais juste de quoi mettre l'eau à la bouche. "Il y a une meringue spéciale, croustillante à l'extérieur et moelleuse à l'intérieur, un sponge cake au cholocat, de la crème de pistache", lâche-t-il avant de stopper net. L'équipe aura deux heures pour réaliser huit desserts individuels. "Nous avions deux contraintes, le thème. Cette année, il s'agit du trompe-l'oeil, et le coût des denrées fixé à 1,20 € par assiette."

Ce trompe-l'oeil a été imaginé par Antony Teissier, 14 ans, atteint d'un handicap moteur. Ce passionné de pâtisserie depuis tout petit a voulu créer un dessert original, se rappelant de ses balades en forêt. S'il est accompagné de son éducatrice du SESSAD, Jennifer Ray et de Nicolas Fossey, l'adolescent réalise lui-même la grande majorité des différentes étapes de la recette : "Parce que ça nous rapportera plus de points, mais aussi parce que j'aime ça." Antony est un passionné de pâtisseries, ce concours est pour lui "le début d'une carrière."

Depuis le début de cette aventure, Jennifer Ray voit Antony évoluer de manière surprenante. "Dès le départ, nous lui avons indiqué que nous serions ses commis. Antony a pris son rôle très au sérieux, se montre très concentré, ce qui n'est pas évident pour lui, très organisé", explique l'éducatrice.

Les équipes seront notées selon la cohérence avec le thème imposé, sur l’accompagnement de la personne en situation de handicap, sur la saveur, l’originalité et la mise en scène du dessert, ainsi que sur les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire. Ne reste plus qu'à attendre le 1er décembre pour savoir si le trio nîmois s'imposera sur le podium, à la première place pourquoi pas. Deux prix seront décernés, celui du jury composé entre autres de chefs de cuisine dont un étoilé Michelin et du public. 

Stéphanie Marin

Société

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais