Publié il y a 1 an - Mise à jour le 07.05.2023 - Norman Jardin - 2 min  - vu 2045 fois

TEMPS ADDITIONNEL Nîmes Olympique -Valenciennes vu à la loupe

Nicolas Benezet marque le troisième but nîmois

- photo : 3FPROD

Chaque lendemain de match du Nîmes Olympique, Objectif Gard vous propose de revenir sur la rencontre passée à travers plusieurs points. Zoom sur ce qu'il faut retenir du match nul 3-3 face à Valenciennes.

L'analyse : Une semaine après le match complètement fou contre Pau, les spectateurs du stade des Antonins ont assisté à une nouvelle rencontre spectaculaire. Dix tirs cadrés et six buts, les filets ont bien tremblé hier soir, mais au bout du compte, le résultat est frustrant pour les Nîmois qui concèdent un match nul qui les rapproche du National. Tout avait pourtant bien commencé avec l’ouverture du score de Saïd (1-0, 3e). Ce premier acte était presque parfait pour les joueurs de Frédéric Bompard qui dominaient les débats. Le break n’était pas loin quand Tchokounté, échoué sur Sy à bout pourtant (13e). Mais ce sont les Nordistes qui égalisaient, contre le cours du jeu, juste avant la pause. Delors la physionomie de la rencontre changeait et les débats s’équilibraient. Puis arrivait un moment de folie avec quatre buts en dix minutes. Les deux nîmois étaient marqués par Poulain (65e) et Benezet (71e). Valenciennes n’était pas en reste et vingt minutes du terme les deux équipe étaient à égalité 3-3. Les Nordistes avaient le point qu’ils étaient venus chercher et les Nîmois étaient incapables de trouver la faille une quatrième fois. Ce partage des points a un goût de défaite pour les Crocodiles qui voient le National se rapprocher.

Thibaut Vargas a été très actif contre Valenciennes  • photo : 3FPROD

Le Croco clé : Vargas, un retour à la hauteur. Il est bien difficile de distinguer un Crocodile dans cette rencontre contre Valenciennes. Nous retenons la grosse acticité de Thibaut Vargas. L’ancien Castelroussin a multiplié les propositions et les centres sur son côté droit. Passeur décisif la semaine dernière, il est cette fois au départ de l’ouverture du score après avoir récupéré le ballon dans sa moitié de terrain, il a remonté son couloir pour amorcer le premier but nîmois. Il est aussi impliqué dans le but réussi par Poulain. C’est bien, mais ça n’a pas suffit pour l’emporter. En revanche, Thibaut Vargas a peut-être gagné une place de titulaire pour cette fin de saison.

Les notes :

- Maraval : 5

- Labonne : 4

- Poulain : 5

- Durand de Gevigney : 3

- Guessoum : 5

- N'Guessan : 5

- Lopy : 5

- Pagis : 5

- Saïd : 6

- Vargas : 6

- Tchokounté : 4

La décla : "Je pense que le maintien s’est éloigné. Mais je vais rester positif car on a 33 points, on ne peut pas dire que l’on est condamné mais effectivement il s’est éloigné" Frédéric Bompard, l’entraîneur nîmois était fataliste et lucide à la fin de la rencontre face à Valenciennes. Le maintien de Nîmes Olympique en Ligue 2 semble très compromis. Si les Crocodiles ont toujours cinq points de retard sur Annecy, le dernier des non relégables, il ne reste que quatre journées à jouer et donc 12 points à prendre. Il faudrait un quasi sans-faute du NO pour espérer se sauver en L2.

Norman Jardin

Nîmes Olympique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio