Publié il y a 1 an - Mise à jour le 12.01.2023 - C.M - 1 min  - vu 1144 fois

OAC La DNCG confirme son retrait de 5 points

OAC

Philippe Mallaroni et Didier Bilange rentrent de Paris sans les 5 points espérés. (photo Corentin Migoule)

Ce jeudi 12 janvier en matinée, les dirigeants oaciens ont été auditionnés par une nouvelle commission de la FFF suite à leur appel de la sanction infligée par la direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) en décembre dernier. Le retrait de 5 points a été confirmé. 

Coup de massue sur la tête des dirigeants oaciens. Ce jeudi matin, le président Didier Bilange et le manager général Philippe Mallaroni, accompagnés d'un avocat spécialisé en droit du sport, sont montés à Paris dans une relative sérénité. Après avoir interjeté appel de la décision prise par le gendarme financier du football, le tandem pensait être en mesure de récupérer les 5 points de pénalité infligés par la DNCG en décembre dernier.

ll n'en sera rien puisque le procès verbal paru il y a quelques minutes sur le site de la Fédération française de football confirme la sanction. Dans la foulée, le club s'est fendu d'un communiqué officiel dans lequel il prend acte de "ce dur verdict"

"Nous constatons que malgré les éléments comptables présentés par notre commissaire aux comptes, malgré les arguments développés par notre avocat, malgré les garanties financières solides avancées par le président Didier Bilange, notre appel n'a pu trouver oreille pour entendre la sincérité de nos comptes", est-il notamment mentionné dans ce communiqué empreint d'amertume.

Les dirigeants alésiens s'accorderont "du temps pour la réflexion" mais n'en "resteront pas là". Sur Objectif Gard il y a quelques jours, Philippe Mallaroni avait annoncé la couleur : "On ira plus haut s'il le faut. Le CNOSF, le tribunal administratif, des référés..."

OAC
Philippe Mallaroni et Didier Bilange rentrent de Paris sans les 5 points espérés. (photo Corentin Migoule)

C.M

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio