Sports Gard
Publié il y a 19 jours - Mise à jour le 15.01.2023 - Yannick Pons - 3 min  - vu 390 fois

RCN Les Nîmois démarrent la nouvelle année sur une victoire méritée

Le demi de mêlée sud-africain Justin Phillips pris dans la défense mâconnaise 

- Yannick Pons

Les Nîmois retrouvent leur rugby, réussissent à transpercer la solide défense de leurs adversaires et s'offrent ainsi le scalp de Mâcon sur la pelouse de Kaufman sur le score de 14 à 10. Une courte victoire méritée qui permet au RCN d'aborder la deuxième partie de la saison sereinement.

Les feux d'artifices ont crépité de nouveau au stade Kaufman au sifflet final, saluant ainsi le retour de la victoire. C’était le premier match de l’année 2023 pour le RCN avec un début qui promettait d'être musclé, dans une rencontre marquée par le signe de la revanche puisque les Nîmois étaient allés gagner à Mâcon en début de saison.

L'ailier nîmois Ngandu n'a pas réussi à passer à travers la défense de Mâcon • Yannick Pons

Le président Steve Calligaro avait comme à son habitude, offert une belle journée de rugby avec des animations et un tournoi dans lequel s’affrontaient 8 équipes étudiantes l’après-midi. Des navettes gratuites avaient été organisées afin de confirmer le statut du RCN de club ayant le meilleur taux de remplissage de stade de sa poule. L’enfant du club, Vernier, tout juste papa, portait le brassard de capitaine en l’absence de Barnerias. Tsiklauri aussi allait manquer au pack d’avants.

Un premier acte stérile

On l’attendait à ce niveau, cette équipe de Mâcon a démontré qu’elle est encore plus solide en défense qu’en début de saison. Les rouge-et-vert dominent le premier acte mais ne réussissent pas à percer le rideau défensif des mâconnais. Les visiteurs, bien plantés en ligne, montent très vite sur le porteur du ballon et sont très solidaires défensivement. Leur ligne d’avant est solide et les Nîmois tentent sans succès de déplacer les attaques à gauche et surtout à droite, du côté de l’ailier Ngandu. Chastaing place une pénalité au centre du terrain et le RCN prend l’avantage (3-0, 7e). Quelques minutes plus tard, la réponse du buteur mâconnais Gensana vient heurter le poteau nîmois. Suite à un énorme placage du pilier Barbet, le RCN s’installe dans le camp adverse et flirte avec la ligne mais sans jamais la dépasser.

Kaufman se réveille en fin de match

Au retour des vestiaires, Samuel Roche entre en jeu et tente d’allumer la mèche mais ce sont les Mâconnais qui égalisent sur une pénalité de Gensana (3-3, 56e). La fanfare réveille les spectateurs de la grande tribune qui poussent derrière leur équipe en "16e homme". La tension est palpable dans les tribunes, les Nîmois n’y arrivent pas. Phillips réalise une percée et obtient une pénalité que transforme Chastaing et Nîmes repasse en tête (6-3, 67e). Les hommes de l’entraîneur nîmois Guillaume Aguilar s’installent dans le camp adverse et obtiennent encore une pénalité (9-3, 75e). Et puis Chiker chipe le ballon, redouble avec Phillips qui l’a suivi, et marque en coin, Kaufman est soulagé (14-3, 78e). Les rouge-et-vert se font surprendre sur leur côté gauche en fin de match et les visiteurs reviennent au score sur un essai de Doucet, mais c’est trop tard. Kaufman exulte. Les Nîmois rendent parfaitement hommage à cette nouvelle année et restent au contact des équipes en tête du championnat.

Feuille de match :

Nationale 2. 2 200 spectateurs. 13e journée. RUGBY CLUB NÎMOIS – AS MACONNAIS 14- 10. Stade Nicolas-Kaufmann. Mi-temps : 3- 0.

Points pour Nîmes : 14 Points pour Mâcon : 10

Nîmes : Nouri, Phalip, Barbet - Gely, Gonzalez - Vernier (cap.), Llabres, Kelly - Phillips, Chastaing – Ngandu, Guillimin, Roche T., Chiker - Darmon.

Finisseurs : Marra, Nierat, Laurencin, Sparano, Sabbia, Roche S., Bowman, Tonnin.

Pénalités : Chastaing (7e, 67e, 75e)

Essais : Chiker (77e)

Mâcon : Vula, Helmich, Koroï, Angels, Fernandes, Bahraoui, Bazenet, Ren (cap.), Gensana, Lavaux, Martin, Ropiha, Doucet, Cornez, Waka.

Finisseurs : Courcoul, Alamartine, Bernini, Giraud, Penitito, Fernandez, Gauthier B., Mioche

Pénalités : Gensana (56e)

Transformations : Lavaux (80e)

Essais : Doucet (80e)

Yannick Pons

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais