Publié il y a 1 an - Mise à jour le 01.04.2023 - Thierry Allard - 2 min  - vu 580 fois

SPORT AUTOMOBILE « Un superbe plateau » pour la 52e course de côte Bagnols-Sabran

La 52e édition de la course de côte Bagnols-Sabran s’est élancée ce samedi matin avec les premières montées d’essais, suivies de la première montée de course, sur ce tracé mythique de 3,1 kilomètres.

Une course toujours organisée par l’ASA Rhône Cèze et son nouveau président René Dumas, satisfait vendredi soir, en présence des élus et partenaires, à l’aube de cette nouvelle édition que, contrairement à l’année dernière, « un week-end à peu près beau se présente » au niveau de la météo.

Car au niveau du plateau, le soleil est au beau fixe. « Il y a une très belle liste d’engagés, un superbe plateau et beaucoup de nouveautés », se félicite le promoteur du championnat de France de la montagne, Philippe Ballester. C’est aussi la première épreuve de la saison pour le championnat de France, une saison qui comptera 13 courses.

Une épreuve tout sauf simple. « C’est un tracé qui ne laisse pas le droit à l’erreur », estime Yannick Poinsignon, 2e de la catégorie Production en 2022 derrière Ronald Garcès, le même classement que celui du championnat Production. Le vainqueur en Production de la dernière édition a laissé sa Lamborghini pour une Porsche cette année. Reste à voir si cela sera de nature à rebattre les cartes dans la catégorie.

« Je n’ai pas couru ici depuis 2020, je ne me rappelais plus que c’était aussi étroit », glisse Geoffrey Schatz, de retour dans la catégorie Course, à propos d’un tracé qu’il connaît pourtant par coeur pour la bonne et simple raison qu’il y a réalisé le record en 2029 en 1’21’’376. Il faudra compter sur lui pour la victoire dans sa catégorie.

Chez les féminines, le plateau est aussi relevé, avec les deux dernières championnes de France Montagne Production, Morane Cat-Mackowiak et Elodie Lafosse ou encore de Cindy Gudet, cinq fois championne de France, rien que ça. Venue avec une nouvelle voiture cette année, une Revolt 2P0, la pilote vient pour « poursuivre (sa) progression et prendre du plaisir », avec un objectif Top 5.

Notez qu’une montée de course supplémentaire a été rajoutée au dernier moment, il y aura donc trois montées de course ce dimanche.

Toutes les informations et la billetterie sont ici.

Thierry Allard

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio