PolitiquePolitique.

GAZ DE SCHISTE : CORINNE LEPAGE, AVOCATE DU COLLECTIF D’ASSOCIATIONS UZÈGE-PONT DU GARD A DÉPOSÉ UN PREMIER RECOURS DEVANT LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS …

L'eurodéputée Corinne Lepage (ADLE, Cap 21), avocate du collectif d'associations Uzège-Pont du Gard, a déposé le vendredi 25 février dernier un premier recours devant le tribunal administratif de Paris pour demander l'annulation du permis de recherche et d'exploration de gaz de schiste de Montélimar (Drôme).

Ce permis a été accordé en mars 2010 par l'ex-ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo. Il a été délivré aux sociétés Total EetP France et Devol Energie Montélimar SAS ''pour une durée de 5 ans, une surface de 4 327 km2 et un engagement financier de 38 millions d'euros'', rappelle l'eurodéputée qui a déposé ce recours avec Christian Huglo, avocat associé de son cabinet.

''Ce recours est déposé en raison du refus du gouvernement de retirer les permis délivrés en toute opacité'', explique Corinne Lepage.

Il intervient alors que les contestations contre l'exploitation de ces gaz ne s'essoufflent pas. Et ce, malgré l'annonce le 10 février dernier par les ministres de l'Ecologie et de l'Energie de la suspension des travaux d'ici à juin, dans l'attente des conclusions d'une mission d'évaluation des enjeux environnementaux.

Source : actu-environnement.com (article complet ICI)

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité