EconomieEconomie.

LA RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON SOUTIENT LE DÉVELOPPEMENT DES RADIOS ASSOCIATIVES ET DE LA COMMUNICATION CITOYENNE

 

 

 

Comme indiqué précedemment par www.objectifgard.com la signature de la convention de partenariat entre la Région et la Fédération des radios associatives non commerciales du Languedoc-Roussillon s'est déroulée ce vendredi 14 octobre 2011.
Les radios associatives comptent en moyenne plus de 250 000 auditeurs par jour (enquête Institut Médiamétrie) en Languedoc-Roussillon, mais elles sont confrontées à des difficultés de financement.
C’est pourquoi la Région a mis en place un partenariat avec la FRANC-LR (Fédération des Radios Associatives Non Commerciales du Languedoc-Roussillon) et ses radios membres. Il s’agit de défendre l'indépendance et la diversité de ce secteur, véritable enjeu du développement local et culturel.

Depuis 2005, la Région participe au développement des radios associatives indépendantes et à l’amélioration de la communication citoyenne, à travers une convention conclue avec la FRANC-LR et ses 32 radios adhérentes.
La Région qui a voté, le 17 février 2011, le renouvellement de ce partenariat, réaffirme ainsi son soutien aux radios associatives non commerciales, à travers des financements plafonnés à 400 000 € par an et déclinés sous la forme d’aides ciblées :

- une aide à l’investissement pour la FRANC-LR et pour les radios adhérentes à la FRANC-LR ou à la Confédération Nationale des Radios Associatives (CNRA),

- une aide en fonctionnement pour la programmation des radios adhérentes à la FRANC-LR ou à la CNRA,

- une aide à la production et à la diffusion par les radios, de programmes sur des thématiques culturelles et d’intérêt général,

- une aide à la production et à la diffusion radiophonique de documentaires sur la collecte et la restitution de la mémoire des sports traditionnels du Languedoc-Roussillon, avec le soutien scientifique du Groupement Audois de Recherche et d’Animation Ethnographique (GARAE),

-  une aide à la production et à la diffusion radiophonique de documentaires à caractère patrimonial sur les Chemins de l’Histoire – Sud de France, en partenariat avec Réseau Culturel,

- une aide exceptionnelle d’urgence pour des radios adhérentes à la FRANC-LR ou à la CNRA qui seraient confrontées à un sinistre ou tout cas de force majeure ayant pénalisé son fonctionnement.

 

Dans le cadre du soutien de la Région aux langues et cultures régionales, ce partenariat contribue également à développer les réseaux radiophoniques, occitan et catalan.

Depuis six ans, les efforts déployés par la Région et la FRANC-LR à travers ce partenariat innovant ont porté leurs fruits :

- sur le plan quantitatif : le nombre de radios soutenues a été multiplié par trois, tandis que le montant des financements a augmenté de près de 59%.

- sur le plan qualitatif : le développement de partenariats entre les événements culturels régionaux et les radios ont permis de valoriser ces manifestations auprès du public et de renforcer les politiques régionales en matière de culture et de patrimoine. En outre, la convention de partenariat a contribué à améliorer la qualité de programmation des radios.

 

Cette amélioration a été reconnue, au niveau national, par le FSER (Fonds de soutien à l’expression radiophonique).

 

Concrétisation de cette dynamique, la Région Languedoc-Roussillon accueillera ce samedi 15 et dimanche 16 octobre 2011, le premier Forum national sur les médias indépendants, organisé par l’association Arts & Cultures, sur le thème « Internet-radio-télévision-presse : perspectives et réalités ».

Il existe actuellement en France plus de 600 structures de médias indépendants et plus de 2 millions de personnes consultent, chaque mois, ces médias « alternatifs » dits du tiers secteur. Ces chiffres sont en constante augmentation face aux attentes d’un public exigeant en termes de diversité, de fiabilité et d’indépendance de l’information.

 

Pour en débattre, ce Forum réunira pendant deux jours de nombreux représentants des médias d’information, parmi lesquels Daniel Mermet de France Inter, mais aussi du cinéma indépendant.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité