Politique

NÎMES : LES 36 CONSEILLERS MUNICIPAUX JEUNES S’EMPARENT DE LA VILLE

Faire "bouger la ville de Nîmes". Telle est l'ambition de ces 36 collégiens et lycéens de 15 établissements* différents, élus tout récemment par leurs camarades de classe, conseillers municipaux jeunes. Depuis la rentrée, chacun a mené, et ce comme des politiciens aguerris, sa campagne électorale, avec un vrai programme écrit à la main et signé. Certains promettaient de changer la ville avec la création de nouvelles structures culturelles tandis que d'autres avaient pour projet de s'impliquer dans l'éducation à proprement parler des collégiens pour ne plus "qu'ils disent des gros mots".

Les 36 conseillers municipaux fraîchement nommés pour un mandat de deux ans, ont été présentés hier à leurs électeurs, sous les yeux admiratifs de leurs parents. Les adolescents âgés de 13 à 16 ans, eux étaient plutôt timides face à Julien Plantier, conseil municipal délégué  à la jeunesse. C'est cet homme qui se fera leur porte-parole lors des conseils municipaux "des adultes" et qui leur permettra de rencontrer le sénateur-maire, Jean-Paul Fournier et ses adjoints pour la mise en œuvre de leurs projets. "Nous ne cherchons pas à faire de ces jeunes des politiciens. Mais nous voulons les préparer à leur future vie de citoyen et créer une interaction entre la ville et eux. Ainsi pendant deux ans, nous les informerons sur le fonctionnement de la mairie, sur ses actions et sur l'importance de faire entendre leur voix par le vote, explique le conseiller municipal délégué à la jeunesse. Et puis, ils devront représenter au mieux leurs camarades et travailler sur un projet que la Ville mettra en place, comme l'on fait d'autres collégiens conseillers municipaux jeunes avant eux. Je veux parler du Skate Park, du "Passeport Jeunes", de l'opération "Mouillez vous pour le Gardon" etc... Ces deux années de mandat aboutissent à quelque chose de concret."

Reste à savoir le projet que vont réaliser nos 36 conseillers municipaux. Thomas, en 4ème, souhaiterait qu'il y ait plus d'activités sportives organisées dans Nîmes. "Je pense que la ville serait encore plus vivante. Je ne suis pas vraiment intéressé par la politique. Je voulais être conseiller municipal pour participer à la vie de Nîmes."

Houra, en 4ème aussi, aimerait "créer un espace qui serait à la fois dédié au travail et aux études avec des ordinateurs et des livres, mais aussi un espace de détente avec des jeux vidéos et de la musique." Axel (3ème), quant à lui souhaiterait créer "un golf miniature dans une salle sombre avec des balles et des clubs fluorescents".

Le Conseil municipal jeune est soutenu par L’Office Ressources LOisirs Jeunesse, service Jeunesse de la Ville de Nîmes.

*Les 36 conseillers municipaux jeunes représentent 11 collèges (Jean Rostand, Diderot, Capouchine, Les Oliviers, Jules Valles, Romain Rolland, Mont Duplan, Révolution, Feuchères, St Jean Baptiste de la Salle, St Stanislas) et de 4 lycéens (Albert Camus, St Vincent de Paul, Dhuoda, Daudet) de Nîmes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité