Faits DiversFaits divers.

CODOGNAN : Les trois braqueurs présumés présentés au Parquet de Nîmes

Photo DR/

Jeudi dernier, soit le 17 mai, vers 18h30, un magasin de stockage alimentaire situé à la sortie de Codognan en direction de Montpellier, a été braqué par deux individus attendus à l'extérieur par un troisième complice au volant d'une voiture. Montant du préjudices : 600€. 

Trois suspects sont présentés ce mardi 22 mai au parquet de Nîmes après avoir été interpellés puis placés en garde à vue. Mais il faut remonter à dimanche pour comprendre comment les gendarmes sont parvenus à mettre la main sur les braqueurs présumés. Ce jour-là, l'un des trois suspects, le complice qui attendait dans la voiture, s'est présenté de lui-même à la gendarmerie de Vauvert. Reste deux braqueurs à retrouver.

L'un deux autres individus identifiés par les militaires grâce aux témoignages récoltés auprès des victimes -- contrairement à ce qui a été écrit dans le premier article daté du 18 mai, les braqueurs ne portaient pas de cagoule sur la tête, Ndlr -- a été cueilli chez lui à Garons, hier, lundi 21 mai, par une quinzaine de gendarmes du PI2G d'Orange (peloton d'intervention de deuxième génération), une unité spécialisée dans les interpellations. "Les deux personnes été connues des services militaires pour des antécédents de rébellion à l'encontre des forces de l'ordre. Et puis, lors du braquage, ils étaient en possession d'un fusil. Ils représentaient donc un danger potentiel" confie une source proche de l'enquête. Le deuxième braqueur présumé lui aussi un habitant de Garons, n'a quant à lui pas été trouvé à son domicile.

Ce n'est que ce mardi, peu avant midi, alors que les gendarmes s'apprêtaient à conduire les deux interpellés au Palais de Justice de Nîmes, que le troisième individu recherché s'est présenté à la gendarmerie de Vauvert, complétant ainsi le fameux trio.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité