EconomieEconomie.

EMPLOI En un an, l’intérim a reculé de 19% en région et de 30% dans le Gard

Photo d'illustration.

De mois en mois, d'année en année, les effectifs intérimaires reculent en France (-12,8% au mois d'avril 2013 par rapport à avril 2012). Selon les chiffres-clés du baromètre Prisme, le Languedoc-Roussillon serait en première ligne parmi les régions les plus touchées  avec un repli de l'emploi intérimaire de 19% en un an. Toutes les qualifications sont en baisse : Les employés de 16,5 %, les ouvriers qualifiés de 16,9 %, les cadres et professions intermédiaires de 20,6 %) et les ouvriers non qualifiés de 21,9 %.  A y regarder de plus près, par secteurs d'activité, c'est l'industrie qui est dans la plus grande souffrance (-22,9 %), suivie du BTP (-17,4%), des services (-17,1 %) et les transports (-10,2 %).

Zoomons un peu plus sur le Gard qui de tous les départements de la région enregistre la plus forte baisse en matière d'emploi intérimaire avec un repli de 30% en avril 2013 comparé à avril 2012. Deuxième au classement départemental, les Pyrénées-Orientales avec -17,8%. Suivent l'Hérault avec - 13,3%, l'Aude (-12,3%) et la Lozère (-10,6%).

Le PRISME regroupe plus de 600 entreprises de toutes tailles qui représentent 90 % du chiffre d’affaires des Professionnels de l’intérim, des services et métiers de l’emploi. 6 850 agences d’emploi et 20 000 salariés permanents sont présents sur l’ensemble du territoire. Pour plus d’information : www.prisme.eu

S.Ma

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité