Actualité générale.Actualités

GARD. Les motards se remettent en selle avant les beaux jours

Des usagers équipés et prêts à écouter les conseils des gendarmes gardois !
Des usagers équipés et prêts à écouter les conseils des gendarmes gardois !

Ce dimanche, près de 70 motards ont roulé sur les routes nîmoises aux cotés de la gendarmerie du Gard, à l'occasion de la deuxième édition de la journée "trajectoire", organisée conjointement par la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère), la préfecture et la gendarmerie du Gard. "Ils sont accessibles, ça change", ironise Jérome, qui admet néanmoins, avec un petit sourire en coin, que les hommes en bleu "font leur travail en nous verbalisant lorsque c'est nécessaire".

D.R
D.R. Ce matin devant le parvis du stade des Costières.

"Aujourd'hui, il faut que les conducteurs deux roues soient vigilants n'ont pas à cause de la répression, mais parce qu'ils doivent se rendre compte des dangers de l'alcool ou de certaines conduites à risques", explique Julie Bouaziz, la directrice du cabinet du préfet du Gard.

En 2012, les deux roues ont représenté plus d'un quart des accidents mortels pour seulement 2% du trafic ! Phénomène nouveau : l'alcoolisation. "Le public a changé. La moto s'est démocratisée, de plus en plus de personnes veulent en conduire", explique Jacques Barac, coordinateur de la Fédération Française des Motards en Colère du Gard. "Nous la moto, c'est notre passion, si l'on peut on l'utilise presque toute l'année. Et quand on conduit, la règle c'est qu'on ne boit pas", explique Brigitte motarde accomplie.

"Les motards sont un public particulièrement vulnérable, ils savent ou doivent savoir que les yeux sont leur pare-chocs", affirme Jacques Barac. Trois ateliers ont donc été mis en place durant cette journée : un parcours avec des plots aménagés devant le stade des Costières avait pour but de travailler la mobilité des conducteurs, un atelier pour conduire sur la route avec les gendarmes a voulu prévenir les conduites à risques, un stand sur la "parfaite tenue du motard" afin de se prémunir contre les accidents... Enfin, les sapeurs-pompiers du Gard étaient présents pour donner quelques conseils en cas d'accident.

Les beaux jours arrivent et avec eux, les motards qui se faufileront surement entre les voitures embouteillées sur les axes gardois, l'esprit épris de liberté. Avertis ou occasionnels, cette formation avait pour objectif de "remettre en selle" tous les usagers de deux roues, histoire de passer un été en toute sécurité.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité