EconomieEconomie.

NÎMES : Au palmarès des villes, Nîmes arrive 26ème sur 38 avec du bon et du moins bon

Photo de l'article du Point
Photo de l'article du Point

Cette semaine, nos confrères du Point ont publié une enquête sur le palmarès des villes les mieux gérées de France (les villes de plus de 100 000 habitants). Sur un classement de 38 villes, celle de Nîmes arrive à la 26ème position avec une note générale de 4,9/10 contre un excellent 9/10 pour le premier Villeurbanne ou le 2,4/10 du dernier Perpignan (voir l'article du Point en cliquant sur ce lien)

Dans cette étude, on découvre par exemple qu'en terme de dette par habitant, de solvabilité (capacité à rembourser la dette) et en dépenses d'équipement (investissements), la ville de Nîmes obtient une note moyenne de 5/10. Si l'on regarde les points positifs, elle obtient un excellent 10/10 pour les charges de personnel et un bon 7/10 pour la partie rigidité structurelle (la marge de manœuvre quand toutes les charges sont payées). Hélas, alors que la note globale de Nîmes aurait pu être bien meilleure, elle est gâchée par ce terrible 1/10 pour les impôts locaux.

Malgré tout, Jean-Paul Fournier, qui a pris connaissance du classement, voit beaucoup de positif :"L’hebdomadaire Le Point a classé Nîmes parmi « les meilleurs élèves », notamment pour ce qui est des charges de personnels. Notre collectivité est même positionnée au 3eme rang des 39 villes de plus de 100000 habitants, en obtenant dans ce domaine la note de 10/10 !", écrit-il dans un communiqué de presse. Il continue :"Cette étude, permet par ailleurs de démontrer l’efficacité de notre politique de désendettement puisque, de la place peu enviée dans le peloton de tête des villes les plus endettées de France qu’elle occupait en 2001, Nîmes se place désormais dans la médiane des grandes villes. De même, si Nîmes était considérée comme la plus fortement fiscalisée de France lorsque nous en avons pris la gestion, notre choix de ne procéder à aucune hausse d’impôt depuis 12 ans, permet aujourd’hui de constater à travers cette étude, que nous sommes désormais derrière des villes comme Nice, Bordeaux et Grenoble ou, encore, au même niveau que Montpellier, ce qui n’était pas le cas en 2001".

Sur le site partenaire du Point qui publie le classement des départements (suivre ce lien), le Gard est en queue de classement avec une note de 4,4/10. En revanche, la région Languedoc-Roussillon décroche une belle 4eme place !

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “NÎMES : Au palmarès des villes, Nîmes arrive 26ème sur 38 avec du bon et du moins bon”

  1. bravo! la gestion a été la bonne et ça se retrouve dans ce classmeent!
    Dommage que le CG30 nous pompe tant d’argent avec les impôts sinon nous serions dans les premiers!!

  2. Nous sommes sur la bonne voie. Je me souviens que quand la ville a été reprise par Fournier nous étions parmi les plus endéttées… On semble s’en sortir mais prudence, ne pas crier victoire trop tôt! Le travail paye mais à condition de poursuivre sur cette lancée.
    M.T.

  3. Le conseil général subit une augmentation de ces domaines de compétences suite aux nombreux désengagement de l’état ces dernière années. Comment il pourrait assumer toutes ces nouvelles responsabilités sans revaloriser les impôts locaux ? Comment peut-on supprimer cet échelon du mille-feuilles administratif si les pouvoirs exécutifs de tous bords le rend toujours plus indispensable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité