Actualité générale.Actualités

SURPOPULATION CARCÉRALE : Le syndicat FO soutient les agents de la maison d’arrêt de Nîmes

force ouvrière
force ouvrière
force ouvrière

Réuni le 25 juin dernier, l'union départementale du syndicat FO s'est indigné du sort des agents de la maison d'arrêt de Nîmes. Dans un communiqué, les syndicalistes ont pointé :"les conditions de travail déplorables mettant en jeu l'intégrité physique des agents (...), la surpopulation carcérale de la Maison d'Arrêt de Nîmes (405 détenus pour 198 places, soit une occupation de 257% de la prison) qui génère agressivité et tension et empêche le rythme normal des parloirs et l'attitude du directeur qui a expliqué publiquement que “c'étaient les risques du métier". Des mots du directeur qui n'ont pas plu au syndicat : "le Bureau de l'UD FO du Gard rappelle que la provocation n'a jamais réglé aucun conflit et que le directeur est pénalement responsable de la sécurité des agents". Enfin, Force Ouvrière espère que les pouvoirs publics entendront leurs revendications.

 

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité