PolitiquePolitique.

POLITIQUE La FED-UDI du Gard annonce son soutien à J.C. Lagarde pour la présidence du parti

Jean-Christophe Lagarde, secrétaire général de l'UDI. DR
Jean-Christophe Lagarde, secrétaire général de l'UDI. DR

Alors que la politique fait sa rentrée, la FED appartenant à l'UDI du Gard va présenter ce soir le comité de soutien créé pour Jean-Christophe Lagarde, candidat à présidence du parti, suite au départ de Jean-Louis Borloo.

En octobre prochain auront lieu les élections pour la présidence de l'Union des démocrates et indépendants. Alors que Yves Jégo, président par intérim et membre du parti radical, Hervé Morin, président du nouveau centre, et Jean-Christophe Fromentin, député UDI, sont candidats, c'est la proposition de Jean-Christophe Lagarde qui a retenu l'attention de la FED-UDI Gard0ise.

Maire de Drancy depuis 2001 et député de Seine-Saint-Denis depuis 2002, Jean-Christophe Lagarde a soutenu François Bayrou pendant la campagne présidentielle de 2007, et a ensuite rejoint le Nouveau Centre. Il a fondé en 2012 le parti de centre-droit Force européenne démocrate, puis, en septembre 2012, a rejoint l'UDI lancée par Jean-Louis Borloo. "Lagarde veut créer une véritable alternative, pas un parti à la botte de qui que ce soit. il ne veut pas d'un centre mou. Il incarne le rassemblement et ses soutiens viennent de toutes les mouvances centristes", affirme Ludovic Bouix, Président Départemental de la FED/UDI du Gard.

Une rentrée marquée par les sénatoriales

L'échéance des élections sénatoriales arrive quant à elle le 28 septembre prochain. Jean-Luc Chapon a été investi par l'UDI pour représenter son parti. Reste à savoir si l'UMP signera un accord pour installer le maire d'Uzès en 3e position sur la liste gardoise, dirigée par Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes. Si tel n'est pas le cas, c'est Max Roustan, maire d'Alès, qui occupera la 3e place, tandis que Jean-Luc Chapon formera sa propre liste. "Je veux d'abord que l'UDI existe et soit représentée, c'est mon unique objectif", assure Jean-Luc Chapon qui attend impatiemment la décision en national de l'UMP. Et à Ludovic Bouix d'ajouter : "Il y a trois places de sénateurs dans le Gard. Compte tenu de l'état du PS, la liste commune aurait des chances de tout rafler, et Chapon a ses chances".

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

3 réactions sur “POLITIQUE La FED-UDI du Gard annonce son soutien à J.C. Lagarde pour la présidence du parti”

  1. Jean-Christophe Lagarde, ami personnel de Ludovic Bouix, est un homme de stature nationale! Non seulement, je suis persuadé qu’il sera élu Président de l’UDI en Octobre prochain mais je suis également certain qu’il sera, un jour, Président de la République!

  2. L’UDI a besoin d’un Homme fort et compétent d’une stature nationale comme Jean-Christophe LAGARDE. Je suis à 100% d’accord avec sa ligne politique pour l’UDI (un Centre Conquérant et Indépendant pour être demain le Premier Parti de France) et son projet pour la France: apporter l’alternative indispensable pour sortir du tunnel infernal dans lequel Hollande nous a mis ! Je vais faire campagne à fond pour Lagarde dans le Gard. Je suis contente que Jean-Luc CHAPON, Président actuel du Parti Radical Valoisien Gardois, Maire d’Uzès, ancien Président Départemental de l’UDF ait annoncé officiellement son soutien à Jean-Christophe LAGARDE!
    Merci à la FED/UDI du Gard présidée par Ludovic BOUIX pour son dynamisme et son soutien à LAGARDE. Chapeau pour tout ce que vous faîtes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité