CulturePolitique

NÎMES Festival Flamenco : le coup de gueule du directeur du théâtre François Noël

Le directeur du théâtre de Nîmes François Noël aux côtés de l'adjoint UMP au maire de Nîmes en charge de la culture, Daniel-Jean Valade. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Le directeur du théâtre de Nîmes François Noël aux côtés de l'adjoint UMP au maire de Nîmes en charge de la culture, Daniel-Jean Valade. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

En 2015, le théâtre de Nîmes fête les 25 ans du festival Flamenco… Un quart de siècle pour ce cocktail explosif de danseurs et chanteurs qui, l'année dernière a réchauffé les coeurs de plus de 10 000 spectateurs.

Mais qui dit grosse manifestation, dit gros budget. Pour l'édition 2015, le théâtre de Nîmes subventionné par la ville a déboursé la coquette somme de 350 000 euros (frais artistiques). L'institut Andalou du Flamenco contribue à l'organisation à hauteur de 10%, soit 35 000 euros.

Ce matin en marge de la présentation du programme 2015, le directeur du théâtre François Noël s'est indigné : "la région ne nous donne rien ! Je ne comprends pas pourquoi… Si quelqu'un à la réponse ?". Le Gardois et socialiste Damien Alary, aujourd'hui à la tête de la région Languedoc-Roussillon, sera-t-il sensible à cet appel ?

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité