Economie

GARD Transition énergétique et éclairage public : le SMEG propose d’aider les communes

smeg-electricite

Le SMEG (syndicat mixte d’électricité du Gard) apporte aux communes de moins de 2000 habitants des solutions financières pour la réalisation d’une étude diagnostic de leurs installations d’éclairage public : seulement 30% du coût reste à la charge de la commune. Cette opération s’étalera sur 3 ans : de 2016 à 2018.

Le SMEG a recherché des aides pour encourager les communes à s’engager dans des projets de travaux de rénovation et de maîtrise de la consommation énergétique au niveau de l’éclairage public. Le coût d’une étude de diagnostic, évalué par nombre de lampes, est environ de 1000 euros HT pour 200 habitants. Le SMEG propose de prendre à sa charge 20% de ce montant et de solliciter un financement à hauteur de 50% du Feder (fond européen de développement économique et régional) via la région Languedoc Roussillon. La commune s’acquitte des 30% restants, soit en moyenne 300 euros HT pour 200 habitants. Dans le Gard, 289 communes sont concernées.

Pour le président du SMEG, la maîtrise de l’énergie est l’affaire de tous. « À la veille de la COP21, nous voulons donner à chacun la possibilité d’alléger sa facture d’électricité et de réfléchir à des solutions éco- responsables », rajoute-t-il. «Je suis électricien de métier et maire d’une petite commune. Je sais que l’on peut avoir des ambiti ons mais il y a d’abord des contraintes techniques et financières à prendre en compte».

Le système de subvention du Feder encourage l’engagement : des financements existent pour la phase diagnostic et la phase travaux ; les aides sont proportionnelles aux performances atteintes ; des solutions éco-innovantes entraînent une bonification de 10 % sur les investissements.

D’autres syndicats d’électricité de la région offrent ces solutions de financement de la phase étude. En revanche, le SMEG est le seul à proposer la réalisation des travaux : travaux neufs (installation, renouvellement, extension) et de maintenance des réseaux d’éclairage public. La phase diagnostic est effectuée par des bureaux d’étude extérieurs : Noctabene et Eribat.

 

Pourquoi penser performance énergétique de l’éclairage public ?

L’éclairage public représente près de la moitié de la facture d’électricité d’une commune. Le rénover peut permettre d'économiser 25 % (source Ademe). Le parc est souvent obsolète : boules diffusantes, lampes à vapeur de mercure, matériels énergivores…

 

Le SMEG : un projet égalitaire

Avant 2008, le département comptait 16 syndicats d’électricité. Le SMEG a rassemblé 351 communes du Gard en 6 ans. Le 9 octobre 2015, le préfet a communiqué la nouvelle carte territoriale (commission départementale de la coopération intercommunale) : Nîmes et Uzès rejoignent le SMEG. Le SMEG propose un fonctionnement égalitaire. Structuré en 12 secteurs géographiques (10 ruraux, 2 urbains), il favorise l’équilibre entre le rural et l’urbain : 1 vice-président par secteur rural et 5 vice-présidents pour les villes urbaines, avec chacun 2 voix.

 

Un système de subvention vertueux

Le Feder soutient la réalisation d'études et la rénovation très performante et éco-innovante de parcs d'éclairage public pour réduire la consommation d'énergie et améliorer la qualité de l'éclairage. Des financements existent pour la phase diagnostic (50% du Feder et 20% du SMEG) et la phase travaux.

Pour les travaux, le financement varie selon l’engagement de la commune :

- 50% pour une performance énergétique supérieure à 80% (rénovation et extension)

- 40% pour une performance énergétique à 75% (rénovation)

- 30% pour une performance énergétique à 66,6% (rénovation)

Les communes peuvent bénéficier d’une bonification de 10% sur l’éco-innovation des investissements.

 

Qu’est-ce qu’un éclairage public intelligent et éco-innovant ?

LED, système de détection de présence, programmation, système crépusculaire, matériel autonome à énergies renouvelables…

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité