Economie

ÉCONOMIE La Communauté du Pont du Gard aide les entreprises à valoriser leurs établissements

Photo d'illustration. Droits réservés.
Photo d'illustration. Droits réservés.

La Communauté de Communes du Pont du Gard aide les artisans, les commerçants et les entreprises de services à valoriser leurs établissements.

Consciente de l'importance du commerce et de l'artisanat pour la qualité de vie, l'animation des centres villes et villages et la bonne desserte des habitants, la Communauté de Communes du Pont du Gard a décidé d'engager une démarche de soutien au commerce, à l'artisanat et aux services de proximité et d'initier un programme FISAC sur son territoire (Fonds d’Intervention pour le Service, l’Artisanat et le Commerce).

Le FISAC a pour vocation de répondre aux menaces pesant sur l’existence des services artisanaux et commerciaux de proximité dans des zones rurales ou urbaines fragilisées par les évolutions économiques et sociales.

Dans le cadre de ce dispositif, la Communauté de Communes du Pont du Gard a mis en place, avec le concours financier de l’Etat, une aide financière aux commerçants, artisans et entreprises de services de son territoire.

Les entreprises peuvent, sous condition, bénéficier de cette aide pour les investissements suivants :

* La rénovation des vitrines, des devantures et des enseignes, en conformité avec la Charte des devantures commerciales réalisée avec le CAUE (Conseil Architecture Urbanisme Environnement)

* Les investissements relatifs à la modernisation des locaux d’activité, qui incluent les équipements professionnels, de même que les véhicules de tournées et leur aménagement, la création d’un portail ou d’une vitrine Internet.

* Les aménagements destinés à faciliter l’accessibilité des entreprises aux personnes handicapées et aux personnes à mobilité réduite.

* Les équipements destinés à assurer la sécurité des entreprises commerciales, artisanales et des services.

Cette subvention n’est pas un droit et le projet doit s’inscrire dans une démarche globale de valorisation de l’activité. Le dossier de demande sera instruit devant un comité technique réunissant les élus, les services de la DIRRECTE, la CCI, la CMA, le Conseil Général et la CAUE (Conseil d’Architecture de l’Urbanisme et de l’Environnement)

A ce jour, 28 entreprises ont été subventionnées pour un montant total de près de 122 895 €, avec un co-financement de la Communauté de Communes et de l’Etat, soit une moyenne de 4 389 € par dossier.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité