Politique

RÉGIONALES En meeting à Bagnols, Vincent Bouget : « ça va se jouer dans les derniers jours »

Hier soir, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La tête de liste gardoise de la liste Nouveau Monde en commun, qui rassemble le Front de Gauche, EELV ou encore Nouvelle Gauche Socialiste, était en meeting hier soir à Bagnols.

En compagnie de l’ancien secrétaire d’Etat de Mitterrand Jean Gatel, membre de NGS, ou encore de différents candidats comme Sylvette Fayet ou Charles Ménard, Vincent Bouget est venu délivrer à une salle de la Pyramide loin d’être pleine « un message d’espoir. »

« On est dans une situation très particulière depuis les attentats du 13 novembre, on est au tout début de la campagne, ça va se jouer dans les derniers jours » affirme le numéro un du PCF gardois, qui sent qu’« une dynamique s’installe, nous avons l’ambition de basculer en tête de la gauche au premier tour. »

Une gauche qu’il faut « recomposer » pour Jean Gatel, dernier sur la liste vauclusienne équivalente en région PACA. « C’est un rassemblement antilibéral, qui sait ce qu’il veut pour l’économie, le social et qui a pris à bras le corps les problématiques écologiques. »

Sur le Gard rhodanien en particulier, Vincent Bouget plaide pour la réouverture de la ligne de TER rive droite du Rhône, « c’est une honte que ce ne soit pas encore fait, c’est important pour l’économie, pour le bien vivre, l’environnement. Rouvrir cette ligne est possible et financièrement très peu cher. » Plus largement, le candidat compte sur la facette industrielle du territoire — « on va avoir besoin de réindustrialiser ce pays en s’appuyant sur les filières les plus durables » — et évoque le nucléaire : « un point encore en débat, mais nous sommes tous d’accord pour dire qu’il faut sortir des énergies carbonées, garder une maîtrise publique de l’énergie et valoriser la recherche pour développer d’autres filières, comme le démantèlement. »

Une chose est sûre, « il faut que le débat public sur la question du nucléaire ait lieu », pour le candidat.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité