Economie

COURSE CAMARGUAISE Dépôt de bilan de la Fédération : Y. Lachaud et L. Burgoa se mobilisent

Course Camarguaise
Course Camarguaise

Dans un communiqué diffusé sur son portail Internet, la Fédération Française de Course Camarguaise annonce : "afin de protéger les intérêts de la Fédération Française de la Course Camarguaise et ceux de ses différents acteurs, tout en permettant le lancement de la saison des courses 2016, le Comité Directeur a pris en responsabilité la décision de déclarer la FFCC en cessation de paiement au Tribunal de Grande Instance de Nîmes. Pour cette démarche, il va solliciter l'accompagnement de la DRJSCS lors de son rendez-vous du jeudi 7 janvier 2016 et tiendra les licenciés informés de toute la procédure et de la date possible des prochaines élections".

Le comité directeur, qui a pris la décision, demande l'accompagnement des services du ministère de la Jeunesse et des Sports selon nos confrères de France Bleu. Car sans agrément ministériel, de nombreuses courses pourraient être annulées dès cette saison.

Depuis, de nombreuses personnalités s'expriment afin d'apporter leur soutien à la fédération notamment Laurent Burgoa qui demande à travers une lettre une table ronde au nouveau Préfet du Gard : "Monsieur le Préfet, La course camarguaise qui fait partie intégrante de notre patrimoine est menacée. Le récent dépôt de bilan de la fédération française de courses camarguaises met en péril cette pratique capitale pour l'économie de nombreuses communes. Aussi, je souhaiterais savoir s'il vous serait possible d'organiser une table ronde réunissant les acteurs politiques et économiques en lien avec cette tradition. Nous ne pouvons laisser un pan de notre histoire s'éteindre de la sorte. Il est de notre devoir de nous mobiliser pour que vive la course camarguaise."

« Cette décision est totalement inopportune » indiquent Yvan Lachaud le président de Nîmes Métropole et Jean-Marc Soulas, vice-président en charge de la politique communautaire et des traditions : « Elle prend en otage l’ensemble des acteurs de la Course Camarguaise et plus largement des traditions taurines de la région. Cette décision aura de plus de nombreuses conséquences : - La tenue de la saison 2016 est compromise ; - Cela engendre une véritable crise économique dans le secteur en touchant directement manadiers, raseteurs, clubs taurins et le tissu économique gravitant autour ; - La vente totale des actifs et du patrimoine de la FFCC. Et si cela ne suffit pas à combler le passif, ce sont les membres du Comité Directeur qui seront directement responsables financièrement contrairement à ce qu’ils disent aujourd’hui ; - Enfin, la Fédération Française de la Course Camarguaise ne pourra plus être soutenue par des aides financières apportées par les collectivités publiques qui sont prêtes à s’engager sur un véritable projet et une nouvelle équipe.»  Depuis plus de huit années, Nîmes Métropole est dans le sillon des traditions taurines et soutient la Course Camarguaise, C’est qu’elle pèse un poids économique énorme, avec près de 30 Millions d’euros de retombées. Nîmes Métropole affirme « qu’elle ne restera pas derrière les barricades » et propose « qu’une réunion d’urgence ait lieu avec l’ensemble des protagonistes et des collectivités mobilisées. Il s’agit de sortir par le haut d’une situation qui, si aucune solution n’était trouvée, pourrait être fatale pour la fédération et l’ensemble des aficionados ».

Publicité
Publicité
Publicité

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Un commentaire

  1. Enfin des élus Nîmois se rappellent que notre patrimoine culturel intègre la Course Camarguaise ! Et pas que la Corrida ! Je suis aficionado mais ne vais plus aux Arènes faute de véritable spectacle, et la Course Camarguaise me manque !
    Son retour durablement à Nîmes nous ferait le plus grand bien, d’ici là, sauvons le soldat Fédération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité