Société

ST-AMBROIX Cèze-Cévennes s’engage sur le Parc National des Cévennes

Olivier Martin, président de Cèze-.Cévennes, Olivier Delcayrou, sous-préfet d'Alès, et Henri Couderc, président du Parc des Cévennes. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Olivier Martin, président de Cèze-.Cévennes, Olivier Delcayrou, sous-préfet d'Alès, et Henri Couderc, président du Parc des Cévennes. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Ce vendredi, le Parc National des Cévennes, qui s'étend en son cœur sur 90 000 ha, a trouvé un nouvel allié. La communauté de communes Cèze-Cévennes a signé dix engagements pour mettre en oeuvre la charte du parc.

Le cœur du Parc National des Cévennes s'entend de l'Aigoual au Mont Lozère et contient 152 communes. Il est le seul de France à être habité. Comme ses 10 voisins français, il dispose d'un projet de territoire défini pour 15 ans, en concertation avec les acteurs concernés. Pour le mettre en oeuvre, les collectivités locales s'engagent dans des conventions d'applications concrètes. C'est ce que viennent de signer l'intercommunalité de Cèze-Cévennes et 7 de ses villages.

"On a balayé avec eux leurs projets, pour trouver ceux qui sont en concordance avec notre Charte, et on va les aider dans leurs actions vertueuses", indique Sylvette Matteoli, déléguée territoriale Basses Cévennes. Ensuite, chaque commune a pris 10 engagements, sur l'abandon de produits phytosanitaires, l'éducation à l'environnement auprès des écoliers, ou encore la maîtrise de l'éclairage public qui fait encore peur à certains élus. "Nous proposons d'éteindre au milieu de la nuit, c'est possible dans les villages les plus ruraux. Pour les cités plus urbaines, on peut envisager des détecteurs au passage d'un riverain", rassure Sylvette Matteoli.

L'objectif final de cette dernière mesure est d'obtenir le label Réserve internationale de ciel étoilé, que seul le Pic du Midi possède aujourd'hui. "Nous commençons à y travailler cette année pour une obtention d'ici 2 ou 3 ans. Cette distinction mêle économie d'énergie et tourisme, elle rentre dans la ligne de notre Charte", conclut-elle.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité