Economie

ALÈS Transmission d’entreprises : les conséquences pour les salariés

Photo d'illustration (DR)
apprentissage-entreprise-salarie-homme-daffaires
Photo d’illustration.

La transmission et la reprise d’entreprises ne s’improvisent pas. Il est nécessaire de s’y prendre au moins trois ans à l’avance si ce n’est cinq. Ce mardi, la Chambre de commerce et d’industrie d’Alès organise une conférence sur le sujet de 8h15 à 10h.

Organisée dans le cadre des Matinales de la Transmission d’entreprises, la conférence sera animée par Maître Vincent Vinot, avocat du travail, du cabinet Synapse à Nîmes.

Les étapes de la transmission, les enjeux fiscaux ainsi que toutes les questions essentielles que doivent se poser les cédants et les repreneurs y seront abordées avec un focus sur la gestion des salariés.

La transmission d’entreprises en 2015 sur le bassin alésien représente 114 transmissions soit 194 emplois, 15 annonces insérées dans « Transentreprise », bulletin d’opportunité d’affaires, 20 diagnostics de cession avec pré évaluation réalisés, 269 actions de sensibilisation réalisées auprès des cédants potentiels. Elles se répartissent à 45 % dans le secteur du commerce, 38% dans l’industrie, 17 % dans le service.

Pour s’inscrire : Tel : 04 66 78 49 49 / cathy.claret@ales.cci.fr ou en ligne sur www.ales.cci.fr

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité