Politique

PONT-DU-GARD Le ministre Jean-Michel Baylet bat la campagne

Le ministre accompagnés délus. DR
Le ministre accompagnés délus. DR
Le ministre (à gauche sur la photo) accompagné d'élus. DR

François Hollande n'a pas annoncé sa candidature pour 2017, pourtant la campagne bat déjà son plein. En visite au Pont-du Gard, le ministre de l'aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet, a animé une réunion avec les maires du Gard. Une cinquantaine étaient présents.

Devant les élus, le président du département Denis Bouad a demandé la fin de l'aménagement de la RN 106 qui relie Nîmes à Alès. En guise de réponse et sans s'en cacher, Jean-Michel Baylet s'est exercé à défendre le bilan du chef de l'Etat, se détachant volontiers des problématiques locales. "Il est temps du combat électoral, je n'ai pas peur des mots. Je suis prêt à intégrer vos routes dans le contrat Etat-Région", a-t-il glissé. Avant de poursuivre : "100 maisons de service public seront construites en France avant fin 2016, 1200 maisons de santé verront le jour d'ici 2017 pour lutter contre les déserts médicaux. Enfin, le fonds de soutien à l'investissement local est passé de 1 milliard à 1,2 milliard depuis l'an dernier. Ne craignez pas de relancer l'investissement!".

Jean-Michel Baylet à la tribune. EL/OG
Jean-Michel Baylet à la tribune. EL/OG

Un appel qui peine à se faire entendre depuis que l'Etat a ponctionné 11 milliards d'€ aux collectivités pour sortir du rouge. Mais le ministre n'est pas en reste. "Cette politique commence à porter ses fruits. De 7% de déficit en 2010, nous sommes à 3% aujourd'hui". En parallèle, sur la même période, le chômage est passé de 9,4 % à 10,2%.

Publicité
Publicité
Publicité

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité