Economie

GRAND AVIGNON Un concours d’EDF récompense l’innovation en région

Le délégué régional d'EDF Jacques-Thierry Monti et le directeur du développement de la French Tech Culture Jean-François Cesarini (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le délégué régional d'EDF Jacques-Thierry Monti et le directeur du développement de la French Tech Culture Jean-François Cesarini (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

C’est une première : le concours EDF Pulse, lancé par l’énergéticien français il y a trois ans, se décline désormais en région PACA.

« La richesse est partout, et pas uniquement à Paris, explique le délégué régional d’EDF Jacques-Thierry Monti. Les innovations partent des territoires. »

Trois fois 10 000 euros à gagner

Un discours qui a de quoi séduire Jean-François Cesarini, le directeur du développement de la French Tech Culture, « le premier territoire labellisé sur un archipel de villes et 9 agglomérations. Nous voulons montrer qu’il y a aujourd’hui des start-ups à Entraigues, à Bernis ou à Pernes qui ne veulent pas forcément partir à Paris ou à Lyon. La ruralité numérique existe, c’est un fait. »

Une ruralité numérique provençale qui pourra donc tenter de gagner trois fois 10 000 euros dans le cadre du concours EDF Pulse. Ouvert au start-ups, TPE-PME et laboratoires publics régionaux, le concours se compose de trois catégories : ville bas-carbone et habitat connecté, pour récompenser un produit ou un service contribuant à l’efficacité d’une ville ou d’un territoire tout en réduisant son impact environnemental ou au développement d’un habitat plus sûr, autonome et économe ; Industrie du futur, particularité du concours régional, pour récompenser l’innovation dans divers domaines notamment les procédés et faire le lien avec les grands donneurs d’ordre ; et enfin la e-santé, sur l’utilisation des nouvelles technologies sur la santé et le bien-être.

Les impétrants seront départagés par un jury « pas uniquement venu d’EDF, affirme Jacques-Thierry Monti. C’est un jury transverse, nous avons souhaité avoir une représentation la plus large possible. » De fait, sur les 18 membres du jury, seuls 6 sont d’EDF, les autres représentant la Région PACA, l’ADEME, Cap Energies ou encore la French Tech Culture.

Idem pour les participants, qui ne devront « pas forcément avoir pour but de trouver un aboutissement chez EDF », précise Jacques-Thierry Monti. Les participants devront en revanche être une start-up, une PME/PMI ou un laboratoire public régional, présenter un projet à caractère innovant au stade de commercialisation ou d’essai clinique. Ils devront également être implantés en région PACA. Inscriptions ouvertes jusqu’au 31 octobre.

Plus d’informations ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité