Politique

L’IMAGE DU JOUR Législatives : l’UDI fait sa rentrée et investit deux femmes dans le Gard

La candidate investie par l'UDI sur la 3e circonscription du Gard Patricia Garnero, aux côtés de la sénatrice de Paris Chantal Jouanno, cet après-midi à Issy-les-Moulineaux (DR)
La candidate investie par l'UDI sur la 3e circonscription du Gard Patricia Garnero, aux côtés de la sénatrice de Paris Chantal Jouanno, cet après-midi à Issy-les-Moulineaux (DR)
La candidate investie par l’UDI sur la 3e circonscription du Gard Patricia Garnero, aux côtés de la sénatrice de Paris Chantal Jouanno, cet après-midi à Issy-les-Moulineaux (DR)

Le parti centriste faisait son pique-nique de rentrée ce samedi à Issy-les-Moulineaux.

L’occasion pour le chef du parti Jean-Christophe Lagarde de présenter les candidat(e)s investi(e)s par l’UDI pour les élections législatives de juin prochain.

Dans le Gard, l’UDI a présenté officiellement deux candidates, l’adjointe au maire de Saint-Etienne-des-Sorts Patricia Garnero sur la troisième circonscription et l’adjointe au maire d’Aigues-Mortes Marielle Nepoty sur la deuxième.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

34 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

4 commentaires

  1. Je n’y comprends plus rien, l’UDI a des candidats aux législatives? Je pensais qu’ils étaient avec les républicains. Sur Aigues-Mortes Mme Népoty sera en concurrence avec Mme Mourrut qui est des républicains alors qu’à la mairie est sont aliés. Il doit y avoir de l’ambiance. En même temps il n’y a aucun leader local.

    1. On est d’accord là dessus, strictement aucune chance, en même temps ce n’est pas si mal. Nepoty fera un tour histoire de montrer que l’Udi est présente quant à Mourrut elle qui tente d’être élue depuis si longtemps. Je ne vois pas comment elle va y arriver, déjà pas capable d’être élue conseillère municipale alors député…. mais bon il faut bien manger à la fin du mois.

  2. Quel bordel. Du temps d’Etienne ça ne se serait jamais passé. Cela démontre que Pascale n’a aucun poids politique elle n’a pas su s’imposer. C’est dommage. Il faudra trouver un autre leader pour de prochaines élections.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité