Economie

ÉLECTIONS CCI Henry Douais à la conquête d’Alès

Mélanie Toyos et Henry Douais. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Mélanie Toyos et Henry Douais. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ce mardi après-midi, Henry Douais, l'actuel président de la CCI de Nîmes et candidat aux prochaines élections consulaires, battait la campagne sur le territoire alésien.

Il est venu défendre sa vision du Gard. Une vision où "l'écosystème alésien", tant prôné par son adversaire Francis Cabanat, n'est pas au programme. "Nous sommes venus ici pour dire que nous allons faire un écosystème gardois. Le modèle alésien n'est pas transférable à tout le département", lance Henry Douais.

Un avis partagé par Caroline Blanchard et Mélanie Toyos, deux chefs d'entreprises d'Alès, qui ont rejoint sa liste. "Henry m'a apporté une écoute que je n'ai jamais trouvé, en 18 ans d'activité, auprès de la CCI d'Alès", explique Mélanie Toyos, responsable de la société de pompes funèbres du même nom. Cette écoute, Caroline Blanchard, gérante de ALC Déménagements, la retrouve dans cette campagne électorale : "Lors de l'élaboration du programme, toute l'équipe a eu la possibilité de donner son opinion, de partager ses idées".

Un mode de fonctionnement qui, selon Henry Douais, ne serait pas le même du côté du tandem Cabanat-Giraudier. "Ils ont fait venir un universitaire parisien pour savoir ce qu'il fallait faire sur le département !", déplore-t-il. Et ce n'est pas la seule chose que le président de la CCI nîmoise déplore de la part de ses adversaires : "Quand j'entends dire que Douais a tué la CCI d'Alès, c'est pas honnête. Tout le monde sait que cette disparition est l'une des conséquences de la loi NOTRe".

Confiant, le candidat à la présidence de la future CCI est allé, ce mardi après-midi, à la rencontre des commerçants de la capitale des Cévennes pour évoquer son projet, qui tient en trente propositions phares.

Lire aussi :

NÎMES Henry Douais : “Non, je n’ai pas tué Alès”

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité