ActualitésSociété

NÎMES Vincent Moscato « Au galop » vers la notoriété

Avec son "Au galop", Vincent Moscato et ses mots colorés vous attendent à lAtria ce jeudi 24 à 20h30 Photo DR).
Avec son "Au galop!", Vincent Moscato et ses mots colorés vous attendent à l'Atria ce jeudi 24 à 20h30.

En représentation dans le cadre de la Feria du Rire organisée par Vincent Ribéra à l'hôtel Atria, Vincent Moscato jouera son "Au galop!" ce jeudi 24 novembre. Une occasion de rire et de passer du bon temps en compagnie d'un sacré personnage.

Les plus anciens le connaissaient alors qu'il était un jeune sportif au sang chaud, rugbyman de surcroît. Les plus cinéphiles ont pu l'apprécier dans quelques films de bon aloi et les moins attirés par la télévision le connaissent grâce à aux émissions qu'il présente sur la radio RMC. Mais aujourd'hui, ceux qui ne savent pas qui il est vont peut-être découvrir un Vincent Moscato qui s'est lancé dans le genre humoristique depuis quelques années.

Pour son nouveau spectacle (qui est aussi disponible en DVD) "Au galop!", Vincent Moscato revient sur les planches et fait de la résistance. Après son "One Man Chaud" qui a cartonné partout en France pendant 4 ans, la bête fait son grand retour. "Ça bosse dur en ce moment mais la famille est grande et tant qu'il y a du boulot... On ne va pas se plaindre!" lance le bonhomme.

"Avec ce spectacle, nous avons passé les 150 dates et c'est une vraie réussite. J'ai rempli l'Olympia, ça marche bien à Paris mais aussi en province. On parle de sport, de politique, de ma vie à Neuilly... Moi qui plus jeune habitait les quartiers populaires un peu de gauche! Bref, on balaie tout l'actualité  mais quand je parle politique, honnêtement, je ne cherche pas à faire passer un quelconque message, c'est de la comédie, de la chambrette, ça ne veut rien dire!" affirme Vincent Moscato, heureux de revenir à Nîmes.

Voilà une reconversion authentique et porteuse de nombreux projets. Sportif accompli et animateur quotidiennement comblé sur les ondes de RMC, c'est le Moscato comédien qui est peut-être frustré. Lui qui rêvait de cinéma, les réalisateurs voient en lui un excellent "benêt" mais pas encore plus... "C'est sûr, j'ai toujours voulu vivre ça mais jeune, à la campagne, c'est pas toujours facile à faire comprendre. Avec la vie, mes objectifs évoluent et parfois j'arrive à les toucher. En plus, tout dépend de tes qualités et de ta capacité à aller au bout des choses. On dit aussi à juste titre que l'appétit vient en mangeant... Pour le cinéma c'est compliqué... et la comédie l'est encore plus que le reste! C'est pas si facile de jouer la bêtise ou l'ignorance mais Villeret ou Bourvil sont devenus de grands acteurs!".

Si pour le cinéma rien de fantastiques n'est prévu à l'ordre du jour, le troisième spectacle seul en scène est déjà en préparation "avec d'autres thèmes" pour varier les plaisirs.

Infos et résa: 04.67.50.39.56. Tarif 38 euros, points de ventes habituels.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité