Faits Divers

MIALET Une jeune femme décède pendant la rave party : prison pour les organisateurs

Le Palais de justice. EL/OG
Le Palais de justice. EL/OG

Ce vendredi matin, au tribunal correctionnel d’Alès, les organisateurs d’une rave party clandestine ont été condamnés à de la prison.

« C’est une première en France », indique le procureur de la république d’Alès Nicolas Hennebelle. Les organisateurs de cette rave party clandestine ont été condamnés pour « homicide involontaire », après la mort tragique de Carole, une jeune femme de 19 ans (relire ici). Alors qu’aucun dispositif sanitaire n’avait été mis en place, cette dernière a agonisé de longues heures avant que les pompiers interviennent sur le col d’Uglas à Mialet.

Carole est décédée un peu plus tard suite à l’absorption d’ecstasy. Ce vendredi, six des sept prévenus ont écopé d’une peine d’un an de prison avec sursis. Le septième, le principal organisateur, a été condamné à 18 mois de prison dont 12 avec sursis et mise à l’épreuve. Les sept prévenus devront également verser une amende de 500€. Rappelons que le dealer de la jeune femme avait été condamné en début d’année par le tribunal d’Alès.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

4 réactions sur “MIALET Une jeune femme décède pendant la rave party : prison pour les organisateurs”

  1. « […]des jeunes participants qui l’emmènent en voiture jusqu’au poste de contrôle le plus proche, la brigade de gendarmerie constate alors son décès aux alentours de 9h[…] » : ancien article

    « cette dernière a agonisé de longues heures avant que les pompiers interviennent sur le col d’Uglas à Mialet. » : nouvel article.

    Vous avez pas l’impression de raconter deux versions de l’histoire là ?

  2. Vos 2 articles sont complètement incohérents… elle a agonisé de longues heures avant l
    .arrivée des pompiers ou elle a été emmenée en voiture au premier poste de gendarmerie ? Faudrait savoir quand même..

  3. sa fout les boules pour elle oui c est sur , en free party il n y a pas tout le temps des accidents , certaine personnes abuse des produit sans meme savoir se qu il prennes … les peine de prison qu il ons prix sont pas trop sévère encors, mais ce n est en rien la résponsabiliter des organisateurs de la free qui ne peuvent pas prévoir que les gents vont abbuser des produit ou que les dealers vendent des produit pourris couper avec de la mer.e…

  4. Si l’état ne ferait pas la sourde oreille avec les pour parler de (certains) des organisateurs de free party, il y aurais peut être eu un dispositif adéquat pour le nombre de personnes présentes… Faites-vous un article à chaques fois qu’un homme meurt au ski par exemple ? Pourtant il y a bien plus de morts… et c’est légal 😉 La France à un train de retard et depuis longtemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité