Economie

ALÈS Une antenne de l’Ecole régionale du numérique en projet

assemblee-region-lrmp

 

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni vendredi 3 février dernier, à Montpellier, les élus de la Commission permanente. Plus de 372 M€ ont été votés pour soutenir des projets sur l’ensemble des 13 départements de la Région. Un ensemble d’aides a été accordé au département du Gard, en faveur de l’emploi, la formation, et l’aménagement du territoire.

Plan pour l’emploi et le BTP

Dans le cadre de son Plan pour l’emploi et le BTP, la Région poursuit ses efforts et accorde de nouvelles aides pour le lancement de chantiers prioritaires. Ainsi, une enveloppe de 5 M€ a été accordée pour la restructuration du Centre de formation professionnelle et de promotion agricole (CFPPA), de la restauration scolaire et la création d’une chaufferie bois au lycée Marie Durand à Rodilhan.

Une antenne de l’École régionale du numérique à Alès

Après 8 premiers sites installés en 2015 et 8 candidatures validées en octobre 2016, l’Ecole régionale du numérique poursuit son déploiement en 2017, sur 3 nouveaux territoires. Parmi eux, Alès agglomération a été retenue pour l’ouverture d’une formation de « développeur-se web » de 15 places. Dispensée par l’AFPA, cette formation longue et certifiante, d’une durée de plus de 10 mois, permettra aux apprenants de passer le titre de «développeur-se logiciel» (niveau III, Bac + 2). Cette formation est ouverte à tous, sans pré-requis de qualification. Les locaux seront mis à disposition par Alès Agglomération. La Région, quant à elle, prend en charge 100% des frais pédagogiques.

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a créé l’Ecole Régionale du Numérique pour offrir aux demandeurs d’emploi avec un niveau bas  de qualification, des formations innovantes au numérique.

Soutien aux entreprises

Le soutien à la compétitivité des entreprises constitue une priorité pour la Région qui, dans le Gard, accompagne notamment le projet de reprise de la SARL Eco Bag par la SAS Kram, par une avance remboursable de 50 000 €. L’entreprise implantée à Marguerittes est spécialisée dans l’embouteillage de vins.

Attractivité du territoire

Une mission de suivi et d’animation du programme de réduction de la vulnérabilité du bâti aux inondations sur le bassin versant de la Cèze, sera également soutenue par la Région, dotée d’une enveloppe de fonds FEDER de 45 000 € gérés par la Région . Cette mission concerne les 63 communes du bassin. 3 000 bâtiments pourraient être concernés par l’opération.

Par ailleurs, au titre de son soutien à l’attractivité de ses territoires, les élus régionaux ont voté une subvention de 43 000 € pour l’aménagement de la place Brot, à Dions.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité