ActualitésSociété

NÎMES Musée des cultures taurins : la Ville rend hommage à ses donateurs

Sous le regard du maire, Jean-Paul Fournier (à gauche) et de son époux, c'est Henriette Viallat qui a dévoilé la plaque qui porte son nom et celui de son mari (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Henriette Viallat, sous le regard du maire, Jean-Paul Fournier (à gauche) et de son époux,  a dévoilé la plaque qui porte son nom et celui de son mari (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

 

Resté sans nom depuis sa création il y a quinze ans, le Musée des cultures taurines porte désormais le nom d'Henriette et Claude Viallat.

Principal contributeur du musée nîmois auquel il a offert de très nombreuses pièces, collectées au fil du temps avec son épouse, le peintre contemporain, spécialiste de l'abstraction lyrique et géographique et grand aficionado devant l'Éternel, se voit ainsi légitimement mis à l'honneur par la municipalité nîmoise.

Le Musée des Cultures taurines de Nîmes porte désormais le nom des époux Viallat (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Le Musée des Cultures taurines de Nîmes porte désormais le nom des époux Viallat (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Claude Viallat et sa femme ont très largement contribué à la collection du musée nîmois (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Claude Viallat et sa femme ont très largement contribué à la collection du musée nîmois (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Reçu jeudi dernier au musée lors d'une cérémonie d'inauguration, devant une foule d'amis et de sympathisants le couple s'est vu remettre la médaille d'or de la ville après avoir dévoilé la plaque qui porte son patronyme.

Invité à signer le livre d'or de l'institution nîmoise dédiée à la culture taurine, l'ancien directeur des Beaux-Arts a préféré un bon dessin à un long discours, se contentant d'esquisser un ...taureau stylisé qui, compte tenu de la valeur marchande des œuvres de l'artiste, qui fut en 1969 l'un des membres fondateurs du groupe Supports/Surfaces, sera précieusement conservé. Comme le reste de sa collection du reste... !

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité