Culture

COURSE CAMARGUAISE Hadrien Poujol jette l’éponge

Un an après sa nomination, le président de la Fédération française de la course camarguaise (FFCC) a annoncé sa démission.

Hadrien Poujol et Simon Casas (Photo SCP).

C'est par la voie d'un communiqué de presse à l'ensemble des rédactions locales que l'on a appris le départ d'Hadrien Poujol de la présidence de la Fédération française de la course camarguaise (FFCC), un an après sa nomination.

Sa démission serait liée aux "contestations de nombreux acteurs de la course camarguaise de ces dernières semaines, concernant la mise en œuvre du projet de réforme de la compétition et du code disciplinaire votés le 23 mars en comité directeur" qui, selon le communiqué, "font office de nombreux blocages qui ne permettent pas le lancement de la compétition".

Une nouvelle vision de la course camarguaise, c'est le projet qui semble avorté avec le départ d'Hadrien Poujol comme l'explique le communiqué : "Le président Hadrien Poujol, pleinement engagé dans la mise en œuvre d’une réforme de fond qui ne peut aboutir, a donc annoncé sa démission de la FFCC".

Le vice-président Jacques Mailhan, le secrétaire Christian Vallat, le trésorier Serge Sastre, le secrétaire adjoint Frédéric Niguet, le trésorier adjoint Jean-Marc Soulas, Florent Lupi et Aimé Hugon, membres du bureau, assureront leurs missions jusqu’au prochain comité directeur.

Le prochain comité directeur se réunira le 14 mai 2018. Il consistera à faire élire un nouveau bureau et à décider des conditions qui encadreront la saison taurine 2018. D’ici là, les règlements en vigueur font foi.

En fin de journée, la mairie de Nîmes s'est exprimée : "Après avoir soutenu, tant moralement que financièrement, l'indispensable renouveau de la course camarguaise qu'incarne Hadrien Poujol et son équipe, la Ville de Nîmes déplore que ce dynamique président ait été contraint à la démission à cause du climat délétère généré par l'irresponsabilité de certains. La course camarguaise, qui est un sport et une culture emblématique, ne peut se développer que dans la solidarité franche de toutes les parties prenantes. Ce n'est pas le cas aujourd'hui. Cela la met en péril. Nous le regrettons et condamnons cet état de fait."

Lire aussi : 

FAIT DU JOUR Hadrien Poujol, raseteur en jubilé

NÎMES Hadrien Poujol rejoint Simon Casas

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

1 commentaire sur “COURSE CAMARGUAISE Hadrien Poujol jette l’éponge”

  1. Quand on banderille des taureaux et qu’on travaille pour Simon Casas cela finit par se voir… Les raseteurs l’ont bien compris et dénoncent « l’intérêt personnel qui a pris le sedessus sur l’intérêt collectif » Et puis pour diriger la FFCC il faut avoir les épaules Manifestement il ne les avait pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité