Economie

MARDI ÉCO À Bagnols, les entreprises et le lycée main dans la main

Rapprocher le monde de l’entreprise du monde de l’éducation.

Le président du GIE, Alain Godot, et le proviseur du lycée Einstein, Franck Ourtal, ont signé une convention vendredi dernier (Photo : Thierry Allard/Objectif Gard)

L’idée de la convention signée vendredi entre le Groupement d’intérêt économique (GIE) I&MS et le lycée Einstein, à Bagnols, est claire.

« Rapprocher l’offre de la demande »

Il faut dire que les entreprises travaillant dans le secteur de industrie nucléaire dans le Gard rhodanien ont constamment besoin de recruter de la main-d’oeuvre qualifiée, notamment pour faire face aux défis de demain. Des défis que sept entreprises locales (*), des TPE et des PME de tailles diverses, se sont données pour mission de relever à travers un GIE. « On s’est dit qu’il y avait quelque chose à faire dans l’innovation et la recherche technologique, en priorité sur les milieux sensibles », explique le président du GIE et de l’entreprise Innowtech, Alain Godot. Son homologue de l’entreprise Fadilec ajoute que « l’idée est de mutualiser nos forces et nos moyens pour aller chercher les marchés de demain. Et les écoles sont nos viviers de salariés. »

Seulement voilà, le secteur a du mal à recruter du personnel qualifié. « Il est important de redonner le goût des métiers du nucléaire aux jeunes », estime le président de D&S, Julien Feja, qui met le doigt sur le problème d’image qui touche le secteur. Un problème, sur une zone géographique en pointe sur les questions du démantèlement et de l’assainissement qui représentent un marché considérable pour les prochaines décennies. Il faut donc aller chercher les futurs collaborateurs « à la source », en favorisant les échanges entre les entreprises du GIE et le lycée Bagnolais, qui comporte un campus dédié à leurs activités.

« Nous allons faire un échange de coopération. Les entreprises s’engagent à nous aider à accueillir des élèves en stage, puis à leur insertion professionnelle et nous allons essayer de former des stagiaires qui correspondent à leurs besoins », explique le proviseur du lycée Einstein, Franck Ourtal. Et pour inciter les élèves à envisager le secteur, les entreprises auront un accès facilité à l’établissement pour présenter leurs activités et les perspectives offertes par leur secteur d’activité. Bref : « rapprocher l’offre de la demande », résume le proviseur avec une formule qui peut s’utiliser dans les deux sens.

« Capter et conserver la matière grise »

Pour les deux parties, il s’agit de « formaliser quelque chose qu’on faisait déjà de manière intuitive », reconnaît le proviseur, dont l’établissement est déjà très « entreprise-friendly. » Reste que l’initiative séduit les partenaires : l’Agglo du Gard rhodanien et la ville de Bagnols, représentées par le directeur de cabinet du maire et conseiller du président de l’Agglo, Jérôme Talon, soutiennent ce partenariat « qui va dans le bon sens pour former nos jeunes sur le territoire. » Et pour « capter et conserver la matière grise », ajoute le délégué du préfet, Michaël Pulci. De la matière grise dont les acteurs économiques du Gard rhodanien auront grand besoin « car demain on va avoir des gros projets, à Cruas, Tricastin, Marcoule et Aramon et on va être demandeurs de main d’oeuvre qualifiée », rappelle le président de la délégation bagnolaise de la Chambre de commerce et d'industrie du Gard.

Pour le GIE, créé il y a à peine quelques semaines, il s’agit d’une nouvelle étape : une convention a d’ores et déjà été signée avec le lycée Jean-Baptiste Dumas d’Alès et avec l’Institut d’électronique et des systèmes de Montpellier. À l’autre bout de la chaîne, le GIE est également en pourparlers avec le CEA pour la signature d’une autre convention permettant la démonstration des solutions innovantes qui ne manqueront pas d’être développées par les entreprises du GIE.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

* Innowtech, Sematec, Nuclear Adapt, D&S, Groupe Ecia, Oreka Solutions et Fadilec.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité