Actualités

SALON MIAM Les apprentis du CFA cuisinent la Drôme

Préparation de petites coupelles de ravioles de Roman au Saint-Marcellin et noix de Grenoble gratinées. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Le département de la Drôme est l’invité d’honneur de cette 26e édition du salon Miam. Pour être dans le thème, les élèves du Centre de formation des apprentis (CFA) ont cuisiné des spécialités drômoises, ce vendredi après-midi, à la cuisine centrale.

Huit apprentis en deuxième année de formation ont enfilé le tablier pour concocter, sous les regards alléchés des passants, deux spécialités de la Drôme. Au menu : ravioles de Romans au Saint-Marcellin et noix de Grenoble gratinées au four ; crème brûlée au nougat.

Dans les deux cas, la préparation est simple. Pour les ravioles, il faut commencer par faire chauffer 20 cl de crème liquide avec deux Saint-Marcellin coupés en petits morceaux. « Avec du Pélardon, ça marche aussi ! », assure le professeur Arnaud Joncoux. Les apprentis, qui suivent scrupuleusement la recette, ajoutent ensuite à la préparation deux œufs entiers battus, avec un peu de sel et de poivre blanc, sans cesser de mélanger au fouet. Ensuite, les ravioles (deux plaques) sont mises dans un plat à gratin beurré avec 50 grammes de noix de Grenoble concassées. Alors qu’on en salive déjà, il faut patienter encore un peu, le temps de la cuisson pendant 15/20 minutes au four à 180 degrés.

Préparation des crèmes brûlées au nougat. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Pour finir sur une note sucrée, on se laisse tenter par une crème brûlée au nougat. Les futurs maîtres-queux commencent par faire chauffer 40 cl de crème liquide avec 50 grammes de nougat blanc tendre, avant de faire passer le tout au chinois. Ensuite, il faut faire blanchir cinq jaunes d’œufs avec dix grammes de sucre en poudre, avant de mélanger les deux préparations. Place au dressage dans des récipients à enfourner pendant 45 minutes, voire une heure, à 100 degrés. « Après refroidissement, on les laisse au frigo pendant deux heures et on gratine juste avant se servir », indique un apprenti en faisant déguster le petit dessert aux visiteurs que la Drôme a rassasié.

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité