Economie

ÉCONOMIE 70% des adhérents UPE 30 interrogés ont versé la prime Macron

Photo d'illustration

Suite au mouvement des "Gilets Jaunes", et afin d’inciter un geste en faveur du pouvoir d’achat, un projet de loi permettait aux entreprises de verser à leurs salariés une prime exceptionnelle exonérée de toute charge sociale et de l’impôt sur le revenu pouvant aller jusqu’à 1000 euros. Cette prime devait être versée avant le 31 mars 2019.

Un panel représentatif du tissu économique de 100 entreprises gardoises a été interrogé par l’UPE 30 et il ressort que 70% d’entre elles indiquent avoir versé cette prime.

60% des primes versées dépassent 500 €

Fabrice Dumas, directeur général de Sabena Technics Nîmes a également fait le choix, en accord avec  les syndicats, de verser une prime d’un montant de 300 € à tous ses salariés en deçà du plafond légal « et ce, malgré un accord d’intéressement déjà très participatif en place au sein du groupe » précise-t-il.

« Plutôt que d’imaginer des nouveaux systèmes, il serait plus simple d’adapter un bon outil comme l’intéressement pour le rendre plus incitatif », conclut-il.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité