ActualitésEconomie

BEAUCAIRE Une nouvelle entreprise dans le parc d’activités Domitia

Les deux dirigeants de la Socaf reçoivent le chèque de la communauté de commune de Beaucaire (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

L’entreprise Socaf est en train de s’installer dans cette zone d’activités de Beaucaire. Aujourd’hui basée à Arles et à Monteux, elle doit déménager à la fin de cette année. Un véritable challenge pour ses deux dirigeants qui ne doivent pas avoir d’arrêt de production.

Vendredi 14 juin, Juan Martinez, président de la Communauté de communes Beaucaire terre d’Argence (CCBTA), et Jean-Marie Fournier, vice-président en charge de l’économie, ont pu visiter les locaux de l’entreprise SOCAF qui en train de s’installer à côté des ateliers municipaux.

Comme l’a souligné Philippe Combe, fondateur de Socaf, « je suis quasiment Beaucairois, alors 2019 est une année très importante pour moi. Nous déménageons à Beaucaire. Nous nous agrandissons. La Socaf va fêter ses 20 ans. Je vais prendre ma retraite et enfin passer le flambeau à mon fils ».

Au total l'achat et l'aménagement représente 1,3 millions d'euros (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Effectivement, l’entreprise est spécialisée dans le conditionnement et le sur-conditionnement pour des clients qui travaillent dans l’alimentaire. « Mon père est un entrepreneur de la vieille école. Il a commencé il y a tout juste 20 ans dans son garage, en réussissant à convaincre un client de lui prêter une première machine… Aujourd’hui nous recevons de nos clients, de l’alimentaire non-frais, bonbons, sauces, soupes, fruits, de l'alcool... avec de quoi conditionner tout cela (cartons, palettes…) et nous prenons en charge cette opération de conditionnement, avant de tout retourner aux clients », explique Sébastien Combe, le fils de Philippe.

Des clients dans les produits alimentaires

Les clients sont tous situés à 1h30 de route maximum des locaux et l’entreprise travaille pour les tests de marché, les promos, le hors standard… Globalement tout ce qui est compliqué à réaliser pour les clients ou pas assez rentable. Un marché en extension. « En arrivant sur Beaucaire nous allons disposer de 25 000 m2 de terrain, 300 m2 de bureau et 7 500 m2 de bâtiments et jusqu’à présent nous n’avions que 4 000 m de bâtiments. On va pouvoir avoir plus de possibilités de répondre à nos clients historiques et aussi d’en trouver de nouveau », annonce Sébastien Combe.

Une situation dont se félicite Juan Martinez, président de la CCBTA : « Une partie des emplois aujourd’hui à Arles et à Monteux vont suivre, bien sûr, mais on sait que vous envisagez de créer de nouveaux postes. Qu’ils soient pérennes ou en intérim, cela va forcément avoir un retentissement positif sur le bassin d’emploi beaucairois ».

L'ouverture est prévue pour la fin de cette année (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Pour son implantation à Beaucaire la Socaf a acheté le 25 mai dernier le terrain et les locaux d’une entreprise qui avait fermé il y a 3 ans. Au total, la facture, achat et travaux d’aménagement, s’élève à 1,3 million d’euros. C’est dans le cadre de l’aide à l’immobilier d’entreprise que la communauté de communes a pu offrir un chèque de près de 35 000 € à la Socaf. Une aide qui a permis à la région d’intervenir à son tour avec une subvention de 330 000 €.

Une aide de la communauté de communes bienvenue

Il reste à terminer de conséquents travaux d’aménagements dans les bâtiments et sur le terrain. « Nous ne pourrons réaliser notre déménagement que lorsque nous aurons fini toutes les commandes en cours. D’autre part, nos clients nous connaissent bien, mais nous devons également avoir le feu vert de leur service qualité, précise Sébastien Combe. Nous travaillons avec des produits alimentaires et les règles sont impérieuses. Actuellement nous travaillons de 5 h à 21h. Le challenge avec ce déménagement est de ne pas avoir d’arrêt de production et donc de réaliser une opération blanche pour tous nos clients. »

Franck Chevallier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité