Faits Divers

NÎMES Le chauffard alcoolisé à Alès est interpellé au volant de sa voiture 5h plus tard

(Photo illustration Anthony Maurin).

Voici un conducteur qui devrait se souvenir longtemps de cette nuit de vendredi à samedi...

Vers minuit, il est interpellé au volant de son véhicule à Alès. Son permis est suspendu et il est prié de laisser sa voiture immobilisée par les forces de l'ordre dans le cente-ville de la capitale cévenole.

L'homme a une procédure délictuelle sur le dos, il est remis à un tiers qui vient le chercher. Il repart donc quelques minutes, avant de revenir dans la nuit récupérer son automobile. Toujours fortement alcoolisé, il reprend le volant direction Nîmes, où il est obligé de stopper son bolide qui a percuté une barrière anti-stationnement de la ville. Cette fois-ci il n'échappe pas à la garde à vue où il se trouve encore ce samedi en soirée.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

1 commentaire sur “NÎMES Le chauffard alcoolisé à Alès est interpellé au volant de sa voiture 5h plus tard”

  1. C’est quand même incroyable que les « forces de l’ordre » aient pu laisser ce conducteur récupérer sa voiture quelques heures plus tard sans voir qu’il était toujours (ou encore) « fortement alcoolisé » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité