Faits Divers

NÎMES Viols et violences sur son épouse : pour le mari « la religion prime sur la loi française « 

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

Un père de famille est mis en examen pour " viols et violences habituelles " sur son épouse avec qui il est en instance de séparation. Madame a demandé le divorce récemment. Lui est incarcéré.

Le mis en cause, 46 ans, est détenu depuis le 2 octobre dernier. Sa garde à vue a été décidée suite à plusieurs mains courantes et plaintes de la part de son épouse. " C'est du mensonge, c'est elle qui frappait les enfants", estime le mis en examen qui raconte qu'il s'agit "d'une machination de son épouse qui lui doit de l'argent ", résume le magistrat de la cour d'appel de Nîmes.

La chambre de l'instruction est saisie d'une demande de mise en liberté de la part de ce père de cinq enfants. Durant la garde à vue, il a déclaré devant les enquêteurs qu'il n'y avait pas viols car " la religion prime sur la loi française", poursuit le juge de la cour d'appel en reprenant les propos du mis en cause. Pour lui son épouse doit être soumise, " d'ailleurs elle ne sortait pas de chez elle ".

"Pour cette dame, victime des agissements de son mari, les agressions n'étaient plus tolérables à cause du degré de violence ", poursuit le parquet général de Nîmes qui refuse catégoriquement que l'homme puisse être libéré comme il le demande « car le risque de renouvellement de l’infraction est partout dans ce dossier ».

Cet homme est reconnu comme handicapé suite à un accident au travail. Il avait chuté du 4e étage d'un immeuble lors de travaux. La cour d'appel de Nîmes rendra sa décision sur une éventuelle remise en liberté vendredi...

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

4 réactions sur “NÎMES Viols et violences sur son épouse : pour le mari « la religion prime sur la loi française « ”

  1. Voilà pourquoi il faut en finir avec le communautarisme, foulard et autres, Comme il est si bien dit, pour certains la religion prime sur la loi française, sur les valeurs de notre pays. Arrêtons de faire de l’angélisme !

  2. Mr le juge il est tombé de 4 étage … il lui reste des séquelles physiques et psychologiques . Le Dieu l’a épargné normal qu’il le place au-dessus des lois françaises. Son épouse battait les enfants et lui devait de l’argent ça ne pouvez finir que par une querelle familiale. Je demande l’acquittement .

  3. Pffff je suis un voisin de cette famille et Je connais cette femme c’est que du mensonge!!!!!!!la femme elle a tout inventé elle a profité de sa gentillesse et son grand amour envers ses enfants pour faire sa elle a pas de coeur cette femme l’histoire est très longues mais Jspr que les enquêteurs feront bien leurs travail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité