Politique

DÉPARTEMENT Laurent Burgoa : « Le député Gaillard, lui, a mis la jambe ! »

Le député En marche Olivier Gaillard et le conseiller départemental Les Républicains, Laurent Burgoa (Photo : droits réservés)

Le président du groupe d’opposition Le Bon sens républicain apprécie la défense des traditions du député En marche de la 5e circonscription, Olivier Gaillard.  

« Mettre la jambe. » Non, on vous arrête de suite : il ne s’agit pas d’une nouvelle position du Kamasutra, mais bien d’une prise de risque affirmée du torero face au toro. La comparaison plutôt flatteuse a été faite, ce matin, par le conseiller départemental Les Républicains, Laurent Burgoa.

À l’occasion d’un vœu portant sur la défense des manadiers, au Conseil départemental, l’élu nîmois a dit apprécier « les prises de position d’Olivier Gaillard qui, sur l’interdiction de la corrida aux mineurs ou la responsabilité des sinistres qui pourraient incomber les manadiers, a alerté le Gouvernement. » Ce n'est visiblement pas le cas de tous les députés.

Se tournant vers les élus Rassemblement national, Laurent Burgoa porte l’estocade. Sans citer Gilbert Collard, élu en Petite Camargue, le Nîmois fustige : « On ne peut pas dire la même chose des députés du secteur taurin que l’on n'entend pas ! Ça prouve bien qu’il n’est pas Gardois ! Olivier Gaillard a du courage et lui, au moins, il est Gardois. » Alors, quel mouchoir pour Laurent Burgoa ? 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité